L’affaire du mouton quantique

Quelque part, je savais que c’était une brillante idée.

Oui, il s’agit de mon mariage, mais ce n’est pas de cette brillante idée là dont je veux parler.

En fait, il paraît que, qui dit mariage, dit jeux débiles. Ça fait partie de ces traditions indéboulonnables farouchement gardées par quelques gardiens du temple contre lesquels je pestais précédemment. Le “jeu” en question consistait en une tombola où certains invités étaient désignés volontaires pour nous rendre des menus services. Parmi ceux-ci, “Dessine-moi un mouton.” L’idée était d’Isabelle; y coller Antoine était de moi.

Du coup, on a eu droit à un mouton quantique de toute beauté. Je vous mets le lien en très haute résolution (800 KB en PNG), histoire que vous ayez une chance de lire le bazar. Même mes trois années de paléographie française ont bien failli ne pas être à la hauteur de la prose boeglienne.

Je vous causerai un peu plus avant du reste quand j’aurai des photos pour appuyer mes dires, mais, entre-temps, vous pouvez toujours allez voir ce qu’en disent ledit Antoine, ainsi que Thias, sur leurs blogs respectifs.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :