Blog à part le retour du remake du reboot reloaded (épisode IV)

Lazuli à Montreux

Lazuli en concert au NED de Montreux, 7 novembre 2009

J’y suis enfin! Le NED de Montreux, salle phare du rock progressif en Suisse romande (donc équivalent, sur l’échelle des salles de concert rock, à un phare de vélo dans un univers de projecteurs de DCA), où se produit Lazuli! Un enthousiasme teinté de nostalgie, puisque, pour des raisons qui ont plus à voir avec le néolibéralisme débridé et la spéculation immobilière qu’à une politique culturelle digne de ce nom, la salle est menacée de fermeture.

C’est vraiment dommage: la salle est pas mal, avec une grande salle, une acoustique très convenable, des bonnes bières au bar (Guinness et McChouffe, notamment) et des passionnés de prog à la barre. Et même du wifi gratuit, c’est dire si c’est le bonheur! En plus, elle n’est pas située très loin de la gare (“pas très loin” étant un terme très relatif, je m’en suis aperçu un peu tard).

Tout ceci pour dire que j’étais dans de plutôt bonnes conditions pour le début du concert (les quelques verres de vin et de bière ont certes également contribué). Lazuli monte sur scène et lance un “Salut les amis!” qui en dit long, d’une part sur le groupe et, d’autre part, sur le degré de connivence avec le public. Ce n’est guère que la troisième ou quatrième fois qu’ils viennent jouer en Suisse, c’est juste dommage qu’en parlant de public, il n’y ait à peine une centaine de personnes dans la salle.

Lazuli en concert au NED de Montreux, 7 novembre 2009

Ce n’est pas ça qui va arrêter Lazuli: je les ai précédemment vu jouer à Saint Léonard, devant un public composée de mangeurs de raclette, de Valaisans bourrés et d’une poignée de fans et on avait eu droit à une prestation pour tête d’affiche de mégafestival. Dans le cas présent, c’est rebelote!

Je dois faire ici un aveu, si j’aime bien les albums studios de Lazuli, je n’en suis pas superfan. En concert, c’est un animal complètement différent: le groupe dégage une énergie et une puissance telle que les morceaux prennent instantanément un relief inattendu. Sur album, on peut peut-être effectivement les qualifier de “nouvelle chanson française”, ou quelque chose de ce genre, vu que ce sont effectivement des chansons à texte; en concert, pardon, mais c’est du pur rock à grosses guitares (trois en façade, si on compte la Léode). Je connais peu de groupes qui transcendent de cette façon leurs compositions sur scène.

Lazuli en concert au NED de Montreux, 7 novembre 2009

Des morceaux comme “Capitaine cœur de miel” (avec Francis Descamps, d’Ange, dans la salle; grosse émotion!) et même la spectaculaire “Belle noirceur” prennent immédiatement une dimension supplémentaire, appuyée par une régie son irréprochable, malgré l’incroyable variété des sonorités exotiques que propose le groupe.

J’ai tout de même été un peu déçu. D’abord, en sachant que ces premiers Montreux Prog Nights auxquels je participe pourraient bien également être les derniers. Ensuite par le relativement peu de monde présent dans la salle (une centaine de personnes, à vue d’Alias). Enfin par le fait que j’ai dû quitter la salle avant la fin du concert, pour cause de dernier train, et surtout parce que j’ai découvert par hasard un raccourci qui m’aurait permis, si je l’avais vu avant, de rester dix minutes de plus. De l’importance de faire une reconnaissance préalable des lieux, même quand il tombe des hallebardes…

Malgré toutes ces (petites) déceptions, dont aucune n’est d’ailleurs le fait du groupe, je ne peux que chaudement vous recommander de ne pas rater Lazuli s’ils passent dans votre région (“dans votre région” pouvant se traduire par “à moins de 200 bornes de chez vous”). C’est une expérience musicale et scénique sans pareil, une grosse baffe rock autant que prog, du bonheur en barre qui ne fait même pas grossir.

C’est simple: c’est tellement bon que ça devrait être taxé!

En bonus: ma galerie de photos sur Flickr presque pas toupourrites, prises avec le vrai appareil photo d’Isa.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 commentaires sur “Lazuli à Montreux”

%d blogueurs aiment cette page :