Lazuli: Dénudé

Je soupçonne que, quand on regardera les années 2020-2021 avec un peu de recul, on parlera des « albums-Covid » pour des opus tels que ce Dénudé de Lazuli, qui reprend en acoustique seize titres du groupe.

Lazuli est un groupe français qui oppose, en temps normal, un musique énergique à la croisée entre rock progressif et world-music. Ici, l’accent est plus mis sur le chant, en français, de Dominique Leonetti, avec un accompagnement minimal – et pas toujours acoustique, d’ailleurs.

Donc, Dénudé compte pas moins de seize titres, piochés sur un peu toute la discographie du groupe – sauf le dernier album. Les compositions s’échelonnent entre trois et cinq minutes et, au total, l’album dure un peu plus d’une heure.

Je suis un peu perplexe face à cet album. Vous savez sans doute que j’ai un gros souci avec le chant en français: en général, je n’aime pas ça. Je blâme un traumatisme de la petite enfance, passée à écouter la variété française à la radio.

Le problème c’est que sur Dénudé, il ne reste presque plus que ça. Et si j’aime beaucoup la voix de Dominique Lonetti, ce n’est pas non plus ce que je préfère. En plus, j’ai l’impression que sans l’énergie si particulière du groupe, il ne reste plus de leurs compositions que l’ossature.

Il y a tout de même une beauté certaine dans ces compositions dépouillées. L’émotion en ressort souvent renforcée. mais, pour ma part, j’ai trouvé que c’était celles qui étaient déjà plutôt minimalistes à l’origine qui étaient plus convaincantes, comme « 15 h 40 », « L’homme naïf » ou « La valse à cent ans » par exemple.

Clairement, les albums en acoustique, ce n’est pas vraiment mon truc, surtout quand il s’agit de reprises. J’en ai un autre que je chroniquerai prochainement, mais là il s’agit de titres originaux et ça passe mieux.

Le fait que ce soit Lazuli sauve un peu, pour moi, ce nouveau album. Dénudé n’est pas un mauvais album, mais je suis presque plus satisfait par le t-shirt que j’avais acheté en même temps.

Bonus, « Tristes Moitiés » en version acoustique

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay ou sur uTip. Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

2 réflexions au sujet de “Lazuli: Dénudé”

  1. Je l’ai bien aimé cet album, même si ce la ne vaut pas leur dernier Voyage. C’est une autre approche de leur musique même si oui, la voix de Dominique fait beaucoup ici. Mais bon, je suis un peu fan du groupe.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :