Blog à part le retour du remake du reboot reloaded (épisode IV)

Le lupanar s’étoffe

Si, ces jours, je ne parle plus beaucoup de la campagne lupanar, c’est principalement parce que c’est business as usual. Je continue à écrire, principalement pour étoffer le premier jet déjà écrit et avoir quelque chose de moins synoptique.

Cela signifie principalement de mieux décrire les situations prévues et notamment de rajouter une brochette de PNJ, y compris leur description et leurs motivations. Parfois, ça a des incidences sur les chapitres précédents ou suivants et je soupçonne qu’à un moment donné, il va falloir que je revienne sur l’ensemble et que je raccommode les bouts qui traînent à gauche et à droite.

Par exemple, je suis en train d’aborder le chapitre où la mort de celui par qui le scandale (et l’héritage) arrive est annoncée officiellement. Ce qui implique que les personnages découvrent alors qui il était (s’ils ne l’avaient pas déjà appris avant) et ce qu’il avait fait. Ce qui implique également, à un niveau narratif, de reprendre des informations qui ne me semblaient jusqu’à présent pertinentes que dans le dernier chapitre.

Pour le coup, je me pose également la question de comment organiser certaines informations de contexte. J’ai prévu un chapitre sur le domaine et son contexte, pour y décrire le système de Terpendrë, l’habitat de Silestarin, le domaine lui-même et, bien sûr ses pensionnaires et quelques éléments du même genre.

La question est de savoir si je dois également y placer les petits secrets des non-joueurs ou s’il est plus intéressant de n’en parler que quand ses petits secrets vont entrer en jeu. Jusqu’à présent, je penchais pour la deuxième solution, mais en y réfléchissant, je soupçonne qu’il est plus malin de regrouper toutes les informations pertinentes en un seul lieu.

J’ai un petit peu peur que je finisse par avoir un manuscrit kilométriques et que je doive à un moment faire des choix cornéliens à base de tailles franches dans le texte. J’ai aussi un petit peu peur que toute cette écriture se heurte bientôt à des critiques brutales et définitives de mes crash-testeurs habituels (Thias, Antoine et autres). Vu que tout ce petit monde est occupé ailleurs, je n’ai eu strictement aucun retour, même sur le synopsis que j’avais posté ici précédemment.

Il faudra aussi que je relance les dessinateurs, à un moment.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commentaire sur “Le lupanar s’étoffe”

%d blogueurs aiment cette page :