Leaves’ Eyes: Meredead

J’avais découvert Leaves’ Eyes il y a un an avec Njord et son métal symphonique à chanteuse (Liv Kristine, excellente) et, si j’avais été agréablement surpris par sa qualité, je le suis également par ce remarquable Meredead. Ce qui en soi constitue également une surprise; en d’autres termes, je suis surpris d’être surpris.

Dans ce nouvel album, le sextet norvégien met l’accent sur les instruments et les compositions traditionnels pour arriver à un métal qui emprunte à la fois au Nightwish période Tarja et au folk-métal de groupes comme Eluveitie. Le mélange ne surprendra que ceux qui n’ont pas suivi l’évolution des deux genres: on le trouvait déjà sous forme de traces dans plusieurs morceaux de Nightwish, l’originalité de Leaves’ Eyes est de baser la quasi intégralité de Meredead sur ce concept musical.

La plupart des morceaux de l’album intègrent, sous une forme ou une autre, des éléments traditionnels, que ce soit dans leur instrumentation ou carrément dans le fait que ce soit des morceaux traditionnels en eux-mêmes. Ainsi, “Spirits’ Masquerade”, “Étain” ou “Meredead” intègrent métal symphonique et violons folk ou cornemuse, alors que “Kråkevisa” ou “Nystev” sont des arrangements de chansons traditionnelles scandinaves.

Sans parler de la reprise de “To France”, qui au-delà du côté intensément WTF d’un hit de Mike Oldfield repris façon métal, est plutôt plaisante. Certes, Liv Kristine n’est pas Maggie Reilly (pour le meilleur et pour le pire), mais j’ai la faiblesse de croire que cette reprise reste fidèle à l’esprit, sinon à la forme de son modèle.

Meredead confirme, dans une certaine mesure, tout le bien que je pensais de Leaves’ Eyes à l’occasion de leur précédent album: sans nécessairement révolutionner le genre, ils lui apportent un vent de fraîcheur (normal pour des Norvégiens) en mettant au premier plan des éléments folk. Le (ou plutôt la) messie du métal symphonique à chanteuse ayant un peu de retard, un peu de réformisme ne nous fera pas de mal non plus.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 commentaires sur “Leaves’ Eyes: Meredead”

%d blogueurs aiment cette page :