Legacy ID: Genesis

Je n’irai pas jusqu’à dire que j’ai acheté Genesis, du groupe letton de métal progressif Legacy ID, parce que c’est précisément un groupe letton, mais je mentirais si je niais une arrière-pensée à ce niveau. Disons que la recommandation de Neoprog a aussi beaucoup joué.

Je préfère le dire tout de suite: je ne serai pas aussi enthousiaste que les confrères. Certes, le métal de Legacy ID, avec ses composantes progressives et djent, assure autant au niveau puissance, technicité et mélodie, mais j’ai du mal à crocher à sa structure.

Genesis inclut dix pistes plutôt courtes – entre trois et six minutes, si l’on excepte l’intro – et, si les compositions sont plutôt complexes, elles ont le bon goût de ne pas s’éterniser. Pour du métal progressif, on notera la curieuse absence de claviers, compensée par des effets de guitare en pagaille.

Techniquement, Legacy ID sait y faire et assure un service musical de très haute tenue, très homogène, renforcé par une production qui tabasse façon frappe orbitale. Mon souci, c’est que je n’arrive pas à accrocher au style général, d’une part, et à la voix du chanteur, un peu trop banale à mon goût.

Je l’avoue sans fard: c’est clairement un cas de c’est-pas-toi-c’est-moi. Genesis est un album de qualité, mais qui ne me parle pas plus que ça. Certes, il a ses bons moments, notamment instrumentaux, mais je n’y trouve rien qui m’attrape l’oreille de façon durable.

Je conseille donc à ceux qui aiment les genres entre métal progressif et djent mélodique d’y jeter une oreille, voire plus si affinités: l’album est sur Bandcamp à un prix dérisoire – €5 – et ce serait dommage de ne pas y accorder un minimum d’attention.

Alias

Stéphane “Alias” Gallay, graphiste de profession, quinqua rôliste, amateur de rock progressif, geek autoproclamé et résident genevois, donc grande gueule. On vous aura prévenu.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :