Les Chants de Loss

Ceux qui suivent mon blog suivent souvent celui de Psychée et ceux qui suivent le blog de cette dernière auront noté que, récemment, elle s’est lancée dans l’écriture d’un roman intitulé Les Chants de Loss. Elle vient de lancer un site spécialement pour ce projet de roman de fantasy/davincipunk.

Si vous vous dites « ah, elle aussi », à la vérité, c’est plutôt moi qui m’y suis remis quand elle a commencé, mais c’est un détail.

J’ai eu l’occasion de lire le premier jet, celui publié alors sur son blog et, si ce n’est clairement pas mon truc – pas assez d’humour, trop de fantaisie goréenne – je dois avouer avoir été déçu en bien. Il y de bonnes idées et un univers intéressant, en plus d’une intrigue qui est à peine dévoilée, mais qui promet.

Psychée a une écriture que je qualifierais de « baroque », en ce sens qu’elle a tendance à mettre douze mots là où quatre suffiraient, mais comme cette prose se place dans un contexte lui aussi baroque – encore que « foisonnant » serait sans doute plus juste – ça passe.

Le gros défaut, c’est que pour le moment, on a deux types de personnages: les féminins, qui s’en prennent plein la gueule, et les masculins, qui agissent. Et, quand je dis « plein la gueule », c’est à mettre en parralèle avec « fantaisie goréenne » ci-dessus. Donc, si on n’est pas un fan de BDSM, ça se présente assez mal de ce point de vue, ce d’autant plus que ça devient vite long et qu’on ne voit pas ce que c’est censé amener.

La bonne nouvelle, c’est que Psychée est consciente de ces faiblesses et qu’elle travaille à une deuxième mouture, qui devrait résorber la plupart de ces problèmes. Et qu’entre l’univers bien bigarré comme il faut et une intrigue qui, précisément, intrigue, il y a du potentiel pour que Les Chants de Loss soit un roman qui tienne bien la route.

Pour ceux que ça intrigue, je vous invite à aller y jeter un œil.

Alias

Stéphane “Alias” Gallay, graphiste de profession, quinqua rôliste, amateur de rock progressif, geek autoproclamé et résident genevois, donc grande gueule. On vous aura prévenu.

Vous aimerez aussi...

12 réponses

  1. psychee dit :

    Han, merci !! Et j’adore en plus ta franchise pour en parler, même si je couine à fantasy goréenne, ce que je ne pourrais en plus pas vraiment nier. Mais, yap, ayant moi-même trouvé que sur les premiers chapitres, c’était lourdingue -bha oui, hein, on débute, j’avais jamais romancé- et avec tes commentaires, et ceux de pas mal des gens que je cite en remerciement sur le blog, j’ai pu revoir la chose, et c’est pour cela que je fais un reboot partiel de tout le premier tiers du roman tel qu’il est actuellement écrit.
    Ce qui me fait plaisir, c’est que tu as l’air d’apprécier ce que cela devient, et ça, han, ça fait plaisir !
    psychee Articles récents…Summer of Fail, ou comment ne jamais faire de bande dessinéeMy Profile

    • Alias dit :

      Pour être très honnête, je n’ai pas encore eu le courage de relire ce que tu as écrit. Autant les éléments que je trouve bons sont vraiment, autant ceux qui m’agacent m’agacent vraiment et on tendance à me prendre la tête plus que de raison.

      Je crois que je vais attendre que le Livre 1 soit réécrit pour reprendre. Ça me permettra de me désénerver et de revoir le texte dans son intégralité.

  2. Roboduck dit :

    J’ai commencé à lire il y a quelques temps et je suis d’accord avec tes remarques. Psychée, ta réponse me rassure 🙂
    Roboduck Articles récents…PerkerosMy Profile

  3. psychee dit :

    PS: et t’es pas non plus forcé de lire, Alias… je sais que ce sont des sujets auquels tu es allergique^^
    psychee Articles récents…Rough de compo autour d’Abba, personnage de LossMy Profile

    • Alias dit :

      Certes. Et si j’avais su que ça allait aussi loin (et aussi longtemps), je ne l’aurais peut-être pas lu.

      Ce qui m’ennuie, c’est que c’est loin d’être le cœur du roman et c’est la partie sur laquelle il se passe le plus de temps. Et puis bon, les personnages qui ont à peu près autant de présence et d’intérêt pour l’histoire qu’un yorkshire sous Prozac, ça me chagrine un peu.

      • psychee dit :

        Peut-être parce que c’est aussi un élément plus important que tu ne semble le croire… par contre, j’avoue, c’est pas réussi -j’ai relu en diagonale les chapitres 5 à 8 taleur- et ça confirme bien ce que je pensais, sur tout ce que je vais modifier… c’est LOURD (et pas très heureux, non plus)^^
        Après, tu n’aimera pas quand même ^^
        psychee Articles récents…Rough de compo autour d’Abba, personnage de LossMy Profile

        • Alias dit :

          En ce cas, c’est à toi de nous le faire comprendre, parce que pour le moment, elle n’est pas l’héroïne, mais le MacGuffin de l’histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

%d blogueurs aiment cette page :