« Les enchantements d’Ambremer », de Pierre Pével

“Les Enchantements d’Ambremer”, de Pierre Pevel

Il y a quelques semaines, j’étais tombé, en librairie, sur ce petit bouquin qu’est Les Enchantements d’Ambremer, signé Pierre Pevel, dont la quatrième de couverture avait alléché le fan de Castle Falkenstein qui sommeille (que d’un œil) en moi. J’ai fini par l’acheter et le lire en quelques heures et je ne regrette pas l’investissement modique.

C’est un roman écrit dans un style rappelant les feuilletons de la fin du XIXe siècle (avec interpellations du lecteur et cliffhangers), qui se déroule en 1909, sur une Terre qui est en contact permanent avec l’OutreMonde, le pays des fées, avec des conséquences détonantes sur le paysage parisien: Tour Eiffel en bois blanc, gnomes et fées dans les rues, chats-ailés philosophes, sirènes dans la Seine, dryades dans les parcs… Il manque un chouïa d’inventions extraordinaires et autres machines infernales pour être réellement steampunk, mais on ne va pas chipoter.

Technologie et magie s’y côtoient et le protagoniste de cette aventure n’est autre qu’un mage passionné de mécanique. En enquêtant sur un trafic d’objets enchantés, il se retrouve au cœur d’une machination qui menace le trône d’Ambremer, capitale de l’OutreMonde.

La lecture est plaisante, avec une intrigue qui permet au lecteur d’entrer pleinement dans l’univers; dans la grande tradition falkensteinienne, on y croise des personnages historiques ou semi-historiques, comme les Brigades du Tigre ou Lord Dunsanny. Le seul bémol est peut-être le style “feuilletonisant”, qui est parfois irritant.

Un deuxième ouvrage, dans le même univers, est sorti: L’élixir d’oubli. J’attendrai qu’il paraisse dans la même collection.

(Article incomplet, en attente de reconstitution)

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :