Les Gérard

Je me rends bien compte que j’arrive un peu après tout le monde sur ce coup, mais il y a une semaine étaient décernés les Gérard 2010 du cinéma (il en existe aussi pour la télé). Les Gérard, c’est un peu comme les César, sauf que c’est le contraire: au lieu de récompenser les soi-disant meilleurs de telle catégorie, ce sont les prix des plus mauvais; en d’autres termes, ce sont un peu les Razzie Awards français.

C’est surtout l’occasion d’un joyeux jeu de massacre et des noms de prix qui à eux tout seuls sont tout un poème: cette année, on a quand même eu droit au “Gérard de l’acteur dont on espère qu’il aura jamais jamais de premier rôle quand on voit comment il se débrouille avec les seconds”, au “Gérard du film qui parle d’une meuf qui fait moyennement envie, et du coup le film bah c’est pareil” et autres “Gérard du film vraisemblablement adapté d’un article de Marie Claire”, sans parler des habituels “Désespoirs” masculins et féminins.

Bref, une lecture qui m’a fait hurler de rire. Tant qu’on est d’ailleurs dans cet rubrique, allez jeter un œil sur le discours du scénariste J.D. Shapiro, récemment primé aux Razzie pour Battlefield Earth, consacré “pire film de la décennie”.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 commentaires sur “Les Gérard”

%d blogueurs aiment cette page :