Aronora musicformessier Ovrfwrd

Les restes du samedi: Aronora, musicformessier, Ovrfrwd

Vous savez, ces albums que vous écoutez et que vous trouvez sympas, mais sans plus? Eh bien c’est ce pourquoi j’ai inauguré, il y a quelques temps, cette rubrique “Les restes du samedi”, pour brièvement parler de tous ces albums que j’écoute, mais pour lesquels je me découvre incapable d’écrire plus d’une centaine de mots.

On commence avec Aronora, un groupe de rock progressif australien très honnête, dont l’album Escapology, qui m’avait été recommandé par ProgCritique, est plutôt sympa, mais objectivement, il ne casse pas des briques. Vous pouvez l’écouter sur Bandcamp, où il est téléchargeable à pas cher.

Le groupe de post-rock musicformessier, lui, vient de Hongrie et propose, avec The Pleiades, une musique agréable, mais peu nerveuse. Si la thématique de l’album est également spatiale, on est loin de l’énergie d’un God Is an Astronaut. C’est plus contemplatif qu’autre chose; bien fait, certes, mais pas transcendant. Suggéré par Fred Bezies, il est dispo sur Bandcamp pour €5.

Enfin, Ovrfrwd est un groupe américain de rock progressif instrumental. J’ai hésité à faire une chronique complète de leur album Fantasy Absent Reason, également recommandé par ProgCritique, mais là encore, si c’est une musique qui tend à couler toute seule par une oreille, elle a aussi tendance à ressortir aussi vite par l’autre sans laisser de trace durable entre les deux.

Pas de stream complet de l’album, mais une vidéo du morceau-titre, qui compte pas moins de seize minutes:

https://www.youtube.com/watch?v=kHTeeDRbTMg

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commentaire sur “Les restes du samedi: Aronora, musicformessier, Ovrfrwd”

%d blogueurs aiment cette page :