L’homme de l’année: 1917, le soldat inconnu

L’homme de l’année est une nouvelle série de bande dessinée signée Jean-Pierre Pécau et Fred Duval qui, après avoir beaucoup joué avec l’uchronie, s’attaquent ici à l’Histoire majuscule (ou, pour être plus précis, l’Histoire secrète), mais par le biais de personnages de l’ombre.

Ce premier tome, consacré à l’année 1917, s’attache au Soldat inconnu et imagine quelle a été sa vraie histoire. Évidemment, on est dans le domaine de la fiction historique, mais c’est pour les auteurs l’occasion de faire la lumière sur certains aspects peu connus de la Grande guerre.

On y suit donc Boubacar N’Doré, Ivoirien tiré de sa plantation de cacao par son maître français, Joseph Sorbier, pour rejoindre l’armée coloniale, puis le bourbier de la Première Guerre mondiale en France.

Plus qu’une plongée dans les tranchées, c’est aussi un regard sur une France coloniale qui traitait ses indigènes à peine mieux que des animaux, sous couvert de civilisation; la démonstration n’est pas toujours très subtile, mais bon. À cet égard, la dernière case de la bande dessinée est glaçante.

Le dessin de Mr Fab est assez remarquable, rappelant un peu Giraud ou le Bilal des débuts avec des personnages qui semblent être taillés dans du granit fait chair; il retranscrit à merveille la noirceur des tranchées et colle très bien au récit.

Tout ceci fait de ce premier tome de L’homme de l’année une réussite et, par la même, une série à suivre (un tome par trimestre prévu). Je vous recommande d’y jeter un œil, surtout si vous aimez votre Histoire secrète en demi-teintes.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires sur “L’homme de l’année: 1917, le soldat inconnu”

%d blogueurs aiment cette page :