Lupanar par design

Ça faisait un petit moment que je ne vous avais pas parlé de la campagne lupanar. Ça avance. Billet suivant!

Bon, plus sérieusement, comme mentionné précédemment, j’ai sérieusement commencé l’étape de la mise et j’ai passé ces dernières semaines à jouer avec le design du bazar, bidouiller la taille des caractères et retravailler les textes pour arriver à quelque chose de plus cohérent.

Dans l’idéal, le travail d’écriture et le travail graphique d’un ouvrage – quel qu’il soit, à part peut-être les romans écrits au kilomètre – devraient se faire de pair, de façon à avoir une idée de combien de caractères ont peu placer dans telle section, quelle doit être la taille maximum des encadrés, etc. Le problème avec l’idéal, c’est que ça fonctionne rarement comme ça en vrai. Enfin, chez moi en tous cas.

Du coup, maintenant que je sais à quoi ressemble la mise en page de mes chapitres, quelle taille font les encadrés et là où devraient aller les illustrations, je suis en train de regarder les textes, pour savoir ce qui doit être coupé (surtout dans les résumés et quelques encadrés de PNJ) et ce qui doit être rajouté (certains chapitres ont besoin d’un chouïa plus de texte). Hormis le fait de savoir qu’ajouter, il faudra également faire gaffe à ce que la greffe prenne bien et que les ajouts ne ressemblent pas au boulon dans le cou du monstre de Frankenstein.

Je me suis notamment permis de rajouter les textes de la série “scènes de la vie eyldarin” parus ici même, dans la section initiale de l’ouvrage, intitulée “Le Domaine et son contexte”; ceux qui aiment ça vont être content: ça va faire à peu près seize pages de pur contexte (sans compter les portraits de PNJ).

À côté de cela, je vais bientôt pouvoir compiler une liste finale d’illustrations à commander à qui de droit; il va falloir que je relance un peu (beaucoup) certains illustrateurs, qui devaient me donner des nouvelles, mais qui ne l’ont pas fait depuis.

Donc, il y a encore du boulot, mais ça avance tranquillement; si vous me croisez en convention prochainement, demandez-moi des nouvelles: j’ai tout sur mon fidèle ordi portable. Si son disque dur ne plante pas une fois encore…

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 commentaires sur “Lupanar par design”

%d blogueurs aiment cette page :