Mick Pointer Band: Marillion’s “Script” Revisited

Mick Pointer, premier batteur de Marillion, puis membre fondateur d’Arena, est à l’origine de ce Marillion’s “Script” Revisited, publié sous le nom de Mick Pointer Band. Et j’ai beau retourner le problème dans tous les sens, je ne vois pas quel est l’intérêt de la démarche.

Et pourtant, j’ai une bonne tête de public-cible: Marillion a été un des groupes qui m’a réellement lancé dans le rock progressif (pas le premier, non plus; cet “honneur” revient plutôt à Saga, voire aux Buggles) et, si j’ai d’abord connu le groupe via Fugazi, qui venait de sortir, Script for a Jester’s Tears n’était pas loin derrière.

En fait, ce qui me gêne dans cet album, c’est que j’ai l’impression d’écouter un des albums live pirates que j’achetais en masse à l’époque. Ni plus, ni moins; limite du copier-coller. C’est un peu la métamorphose ultime – et la plus détestable – du rétro-progressif: j’en viens à me demander si Mick Pointer n’a pas monté ici un tribute-band à sa propre gloire.

Qu’on ne s’y trompe pas: le batteur s’entoure ici de pointures – parmi lesquelles Nick Barrett, de Pendragon – et, dans l’absolu, c’est de la belle ouvrage. Ce qui me gêne, c’est que c’est de la belle ouvrage d’il y a trente ans. En fait de “revisite”, on a plus l’impression d’un musée, voire d’un sanctuaire, où cette époque serait figée.

J’aurais aimé entendre une réelle recréation de ce génial album, remis au goût du jour, qui le rendrait aussi révolutionnaire aujourd’hui qu’il ne l’était pour moi il y a trente ans. Du coup, je suis déçu, limite floué, trahi par ma propre nostalgie.

Clairement, cet album n’est pas pour moi. Il pourra peut-être intéressé les vrais nostalgiques, les complétistes, les fans absolus de Marillion. Pour les autres, je conseille plutôt le coffret de Marillion Early Stages, qui a le mérite de l’authenticité.

Je ne vous mets pas de vidéo ni d’extrait; préférez l’original à la copie et regardez plutôt un vieux clip de Marillion.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :