Moon Safari : Lover’s End part III

C’est un tout petit disque que ce Lover’s End part III de Moon Safari, épilogue à l’album Lover’s End. Oui, mais c’est un grand moment de bonheur progressif !

Moon Safari, c’est ce groupe suédois qui donne dans le rétro-progressif à grand spectacle, une version moderne de Yes aux claviers et harmonies vocales spectaculaires. Un peu comme si on avait ajouté aux compositions les plus lumineuses des légendes du prof une production californienne pleine de chaleur.

Il livre ici une sorte de EP comportant un morceau unique, « Skellefteå Serenade », mais qui dépasse les 24 minutes. Je l’ai ramassé un peu par défaut lors de mon raid gibertien post-Japan Expo, mais je ne le regrette pas: il rééquilibre à mes yeux (enfin, surtout à mes oreilles) les faiblesses de Lover’s End.

Si Lover’s End m’avait une impression générale positive, mais mitigée, cette troisième partie est composée principalement de génie mélodique ; après, il faut aimer le style Yes – ou, à tout le moins, le tolérer. Oh, certes, il y a quelques parties plus faibles, mais l’ensemble est composé à égale mesure de awesome et de win.

Vous ne me croyez pas? Allez l’écouter sur Bandcamp, c’est encore ce qu’il y a de plus simple; il y est également en vente pour le prix d’un demi-café à Genève (ce qui n’est pas vraiment une référence, mais passons).

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commentaire sur “Moon Safari : Lover’s End part III”

%d blogueurs aiment cette page :