Nightwish: Made in Hong Kong (and in various other places)

Tiens, avec cet album en concert de Nightwish, Made in Hong Kong (and in various other places), ma collections d’albums-live-où-j’étais-présent s’agrandit: ça doit être mon troisième. Car le titre est quelque peu trompeur: la particularité de cet album est de compiler des morceaux joués un peu partout sur la planète à l’occasion de la dernière tournée, dont l’étape zurichoise.

Ce qui pourrait être une mauvaise idée (on attend en général d’un album live qu’il retranscrive l’ambiance d’un seul concert) s’avère en fait être une plutôt bonne surprise.

On a droit à huit morceaux en concert, tous tirés de Dark Passion Play, qui dégagent une belle énergie et coupent court aux transitions parfois désastreuses des musiciens sur scène. Les fans de la première heure vont sans doute couiner qu’il n’y a aucun morceau de l’ère d’avant, mais 1) s’il y en avait, ils couineraient sur le thème “c’est pas Tarja!” et 2) ils ont déjà l’excellent End of an Era à se mettre sous le tympan.

Histoire de compléter, le CD contient aussi deux morceaux, précédemment proposés en complément des singles (de mon temps, on disait “Face B”; dinosaures dans la prairie, tout ça): le très moyen “While Your Lips Are Still Red” et le beaucoup plus enthousiasmant “The Escapist”. On y trouve aussi une version demo, quelque peu anecdotique, de “Cadence of Her Last Breath”, chanté par Marko Hietala (la voix masculine du groupe). Il y a aussi un DVD, que je n’ai pas vu, principalement parce que je ne regarde jamais les DVD.

Comme j’ai adoré Dark Passion Play, j’ai également adoré Made in Hong Kong. Malgré tous ses défauts, la musique de Nightwish reste très efficace dans son genre épique survitaminé.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commentaire sur “Nightwish: Made in Hong Kong (and in various other places)”

%d blogueurs aiment cette page :