Nocturna: Lucidity

Nocturna: Lucidity

Quand on a mon âge et ma culture musicale, on se rappelle forcément de la grande époque du Hard-FM, entre 1985 et 1990 en gros. Et, du coup, au détour d’une chronique mi-figue mi-raisin de Angry Metal Guy, on se prend le Lucidity de Nocturna en pleine tronche, comme un TGV orange (ou une facture de Minitel). Et on en redemande!

(À part peut-être pour le Minitel, faut pas pousser.)

Nocturna est un groupe britannique qui se décrit comme formant une passerelle entre le métal symphonique et le prog-metal à l’ancienne. C’est pas mal vu, format “y’en a aussi”, mais j’y vois aussi une extension du Hard-FM, avec ses mélodies incroyablement accrocheuses et son énergie à tout épreuve.

Lucidity est un EP de six titres, totalisant environ trente minutes, mais avec une alternance de courts instrumentaux et de morceaux conventionnels, à l’exception du “Cast Assured” de plus de dix minutes qui conclut l’album. C’est court, mais c’est intense!

En fait, dans cet album, un peu tout est intense: les guitares, la rythmique, les synthés – qui parviennent à l’exploit de réactualiser un son ultra-vintage – les vocaux et la production. Ça ne fait pas semblant: tout le bazar à 200% avant d’allumer la surpuissance et tant pis si le moteur explose en vol, ça fera un beau feu d’artifice!

Et d’ailleurs, le groupe se perd un peu sur l’épique “Cast Assured”, mais c’est ponctuel – tout le morceau n’est pas à jeter, loin de là – et c’est un peu la seule fausse note de Lucidity. Pour le reste, les trois titres standards, “Lucidity”, “Revelations” et “Gaining Solace” sont impressionnants, avec une mention spéciale à “Revelations” qui est une vraie bombe.

Nocturna réalise dans cet album une alchimie impressionnante, une passerelle à travers trente ans de métal, du Hard-FM au métal progressif, en passant par le métal symphonique – peu importe l’ordre, en fait. Toute nostalgie mise à part, ce Lucidity est à écouter de toute urgence. Et ça tombe bien: il est sur Bandcamp, à un prix très raisonnable.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires sur “Nocturna: Lucidity”

%d blogueurs aiment cette page :