Nordic Giants: A Séance of Dark Delusions

Nordic Giants: A Séance of Dark Delusions

Deux frères, Loki et Roka, deux géants de la mythologie nordique, des ambiances glacées et un post-rock cinématique à l’intensité impressionnante: le premier album de Nordic Giants, A Séance of Dark Delusions, est un des concepts les plus spectaculaires que j’ai entendu cette année.

Nordic Giants, c’est un peu comme si God Is An Astronaut était multiplié par lui-même et trempé dans un bain de peinture noire mate, un mélange de post-rock stellaire où la lumière des étoiles le disputerait aux ténèbres et au froid de l’espace.

A Séance of Dark Delusions propose un concept post-apocalyptique décliné en neuf pistes plutôt courtes, surtout pour le genre; une seule dépasse les sept minutes, et de peu. L’ensemble dure quarante-deux minutes, mais c’est du dense!

L’album est en partie instrumental, mais il utilise aussi des narrations, comme sur l’impressionnant « Evolve or Perish » ou des voix féminines, comme celles de Beth Cannon (« Rapture »), Freyja (« Give Flight to Imagination ») ou Nadine Wild-Palmer (« Futures Dark »).

Les chants féminins donnent à l’album une forme de légèreté éthérée qui contraste violemment avec la noirceur et l’intensité des thèmes. On sent l’aspect cinématique qui se dégage de la musique, avec des compositions particulièrement intenses: « Evolve or Perish », avec sa diatribe nihiliste de Michael Ruppert ou « Futures Dark » dominées par un piano bien halluciné.

A Séance of Dark Delusions est un album fort, qui fait le plein d’images et d’émotions. Il n’est peut-être pas parfait, mais il contient son lot d’excellents morceaux, très évocateurs. À vrai dire, de ce que j’en ai vu, Nordic Giants est un groupe qui doit révéler sa pleine puissance en concert. Encore un groupe à surveiller; ma vie est un enfer.

Bonus: la vidéo helvético-postapo de « Rapture »:

Alias

Stéphane “Alias” Gallay, graphiste de profession, quinqua rôliste, amateur de rock progressif, geek autoproclamé et résident genevois, donc grande gueule. On vous aura prévenu.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

%d blogueurs aiment cette page :