Orphaned Land: All Is One

La troisième baffe de ce mois de juin, remarquablement riche en sortie de qualité, c’est All Is One, le nouvel album de Orphaned Land. Le groupe de métal le plus susceptible d’obtenir un Prix Nobel de la Paix est de retour avec son habituel mélange improbable de métal symphonique et de musique traditionnelle moyen-orientale.

Bon, je dois quand même avouer que, dans l’ensemble et de mon point de vue, c’est quand même une pointure ou deux en-dessous de Coal ou d’Altered State – ce qui situe tout de même l’album dans le pourcentage qualitatif supérieur.

Le défaut, c’est que la musique orientale, prise séparément, ça me saoule très vite (ce qui, diront les mauvaises langues, est un comble), surtout le côté mélopée. Or, si Orphaned Land tend le plus souvent à combiner les mélodies comme-là-bas-dis et le bon gros métal qui tache, le groupe a aussi tendance à laisser le côté traditionnel squatter le devant de la scène un peu trop souvent à mon goût.

Du coup, les morceaux qui intègrent bien les deux parties sont très bons, ceux qui sont plus purement traditionnels, moins. Enfin, j’aime moins. Heureusement, ça reste rare, mais même au sein d’un morceau, ça a tendance à me pourrir l’ambiance.

Reste que ce All Is One aligne une bonne quantité de pistes qui tuent bien comme il faut, à commencer par le morceau-titre, qui ouvre l’album de presque trop belle manière: le reste fait un peu pâle figure à côté. J’aime aussi beaucoup “Freedom” et “Ya Benaye”; moins “Fail”, qui part un peu trop dans tous les sens, malgré de bonnes idées.

All Is One est donc un excellent album, alliant métal symphonique à la Therion et thèmes traditionnels du Moyen-Orient; le plus souvent, c’est très réussi, parfois moins, mais c’est rarement ennuyeux.

En bonus, la vidéo officiel de “Brother”, qui n’est malheureusement pas la piste que je préfère, mais qui est bien dans l’esprit de l’album:

http://www.youtube.com/watch?v=qsPb1-uPIic

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires sur “Orphaned Land: All Is One”

%d blogueurs aiment cette page :