OSS 117: Rio ne répond plus

Passage obligé de cette période, je suis allé voir hier OSS 117: Rio ne répond plus, film de Michel Hazanavicius avec Jean Dujardin dans le rôle-titre (OSS 117, donc; pas Rio). Après l’excellentissime Le Caire, nid d’espions, l’agent le plus franchouillard de l’histoire du cinéma revient, dix ans plus tard, sur les plages brésiliennes, à la recherche d’un ancien criminel de guerre nazi.

Ceux qui ont déjà vu le premier connaissent la recette: parodie des films d’espionnage des années 1950-1960, les deux films OSS 117 mélangent kitsch d’époque assumé, clichés massifs, héros ringard, macho et inculte et humour décapant. L’agent OSS 117, Hubert Bonnisseur de la Bath pour les intimes, reste un crétin fini qui met les pieds dans le plats à tous bouts de champ et, malgré tout, s’en sort toujours à la fin.

C’est un peu le principal défaut du film: on perd l’élément de surprise. Le deuxième défaut est qu’à trop vouloir aligner les clichés, le film tend à s’éparpiller un peu et connaît une baisse de régime en milieu de parcours. Reste qu’entre les situations décalées et les gaffes du personnage, on rit énormément.

Le scénario, tout perclus de cliché qu’il soit, réserve quelques surprises, dont une s’avère réellement brillante (la cache des microfilms avec lesquels le méchant nazi fait chanter le gouvernement français).

En résumé, le principal défaut de ce nouvel épisode d’OSS 117 est qu’il est, précisément, un nouvel épisode et, du coup, souffre de la comparaison d’avec le précédent. Ce qui signifie que c’est “juste” un bon film, au lieu d’être un excellent film. On s’en contentera.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :