Our Oceans

Our Oceans

Prenez une brochette de musiciens hollandais, actifs dans des groupes de métal progressif souvent ultra-techniques (Exivious, Dodecahedron, Cynic), et vous obtiendrez Our Oceans… qui n’a à peu près rien à voir, musicalement.

Our Oceans, c’est du rock progressif planant, rappelant les passages les plus calmes de Porcupine Tree (et un peu Cynic, aussi): beaucoup d’ambiances, beaucoup de feeling, pas beaucoup d’énergie ni de complexité à tout crin.

Leur premier album – qui s’appelle d’ailleurs aussi Our Oceans, histoire de simplifier – compte neuf pistes, entre trois et six minutes. Au total, à peu près quarante-cinq minutes, ce qui est surprenammment raisonnable, mais c’est plutôt une bonne chose.

Comme vous le savez, j’aime bien mon prog plutôt instrumental et celui-ci est très porté sur le chant. Trop, à mon goût. Certes, le sieur Tymon Kruidenier, qui tient le crachoir, est loin d’être mauvais, mais il le tient juste un peu trop souvent à mon goût.

Ça, plus le fait que l’ensemble a un côté parfois trop apaisant et que je ne le recommanderai pas forcément à ceux qui aiment bien secouer leurs cheveux, fait que Our Oceans est un album certes plaisant, mais qui a pour moi le défaut de rentrer par une oreille et de sortit par l’autre. Discrètement, sans déranger, comme un vieux majordome.

Cela dit, je dois reconnaître qu’il y a de la qualité la derrière. Le fait que je ne sois pas trop d’humeur – pas ce soir chérie, je n’ai pas la migraine – n’ôte rien aux qualités intrinsèques de l’album. Le plus simple, c’est d’aller y jeter une oreille sur Bandcamp: l’album y est à l’écoute et au téléchargement, pour €10.

Alias

Stéphane “Alias” Gallay, graphiste de profession, quinqua rôliste, amateur de rock progressif, geek autoproclamé et résident genevois, donc grande gueule. On vous aura prévenu.

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Tu as piqué ma curiosité avec cet article… Je vais m’y plonger… Oui, j’ai honte pour le jeu de mots capillotracté.

    • Alias dit :

      Ce n’est pas sur ce blog que tu vas faire peur à qui que ce soit avec des jeux de mots moisis. 😉

      Cela dit, c’est cool que ça t’intéresse; j’aime bien quand des gens peuvent découvrir des trucs à travers des chroniques d’albums que moi-même je n’aime pas trop.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :