Overhead: Of Sun and Moon

Overhead, groupe de rock progressif finlandais, est pour moi une découverte récente, puisque je n’ai acquis leur premier album, And We’re Not Here After All, qu’en mai de cette année. Du coup, je rattrape le temps perdu avec Of Sun and Moon, qui est leur dernier album en date, sorti il y a quelques semaines à peine.

Sur le fond, on pourrait dire que rien ne change vraiment: du rock progressif, tendance néo-prog contemporain, avec guitares bien agressives comme il faut et un gros son moderne. Je l’avais précédemment comparé à Sylvan et c’est toujours valable, avec un côté nettement plus rentre-dedans. Neuf morceaux, quarante-neuf minutes: pas de gras, rien que de l’essentiel.

Seulement voilà: Overhead ne se contente pas de faire du gros prog bien carré, même s’il commence par enquiller les compositions bien carrées (“Lost Inside Part II”, “Berlin”, “An Afternoon of Sun and Moon”, “Aftermath”, “Syriana”), mais toujours avec quelques touches expérimentales, comme le solo de flûte de “Aftermath” ou les sonorités très râpeuses de “Syriana”.

Mais Of Sun and Moon est aussi un album qui joue beaucoup avec les décrochages bizarres, les rythmes syncopés et les changements de direction imprévisibles. Parfois un peu trop, ce qui donne des parties musicales difficiles à “lire”. De ce point de vue, “Alive” est un assez bon résumé, avec un morceau très rentre-dedans, mais truffé de sautes (et de sonorités qui rappellent beaucoup d’autres groupes, comme Eloy ou même Orchestral Maneuvres in the Dark).

Of Sun and Moon est un album qui n’est pas facile à qualifier. C’est un peu le jeune savant fou du rock progressif: capable de créations proprement géniales, mais perclus de bizarreries qui le font mal voir par ses petits camarades dans la cour de récré. Il mérite néanmoins qu’on s’y intéresse, ne serait-ce que pour son énergie et son inventivité.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :