Peter Gabriel : Long Walk Home

Long Walk Home est l’album de Peter Gabriel dont vous n’avez sans doute jamais entendu parler et c’est bien dommage. Moi-même, avant qu’il ne soit mentionné dans un échange entre deux collègues rôlistes (Willy « Brain Salad » Favre et Julien « Wyatt Scurlock » Heylbroeck, histoire de balancer un grand coup), j’en ignorais jusqu’à son existence.

C’est bien dommage, parce que Long Walk Home est une des quelques musiques de film composées par Peter Gabriel et, disons-le clairement, elle est à placer à peu près au même niveau que le fabuleux Passion, quoique dans un style différent.

Je n’avais jamais non plus entendu parler de The Rabbit-Proof Fence, le film dont Long Walk Home est la musique, mais il n’est pas difficile de comprendre que c’est un film sur les maltraitances dont ont étés victimes les peuples aborigènes d’Australie, notamment l’enlèvement d’enfants sang-mêlés.

La musique de Peter Gabriel intègre donc des éléments de musique traditionnelle australienne à des thèmes musicaux typiques de cet artiste. Il en résulte des compositions moins minimalistes que sur Passion, moins crépusculaires dans l’ensemble, mais également empruntes d’une charge émotionnelle très forte. C’est une musique qui prend aux tripes, avec des percussions omniprésentes, oppressantes.

Si vous avez aimé Passion, si vous aimez Peter Gabriel de façon générale, vous ne pouvez pas rater Long Walk Home! Si vous êtes rôliste, c’est également une excellente musique pour sonoriser vos parties.

Alias

Stéphane “Alias” Gallay, graphiste de profession, quinqua rôliste, amateur de rock progressif, geek autoproclamé et résident genevois, donc grande gueule. On vous aura prévenu.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

%d blogueurs aiment cette page :