Pourquoi je n'essaie même pas de faire des jeux de rôles horrifiques à mes joueurs

Petite saynète, lue sur le sujet “Carnet noirs” des forums de la Cour d’Obéron:

MJ: “Et dans un gémissement moite et effroyable l’essain trépidant des lépidoptères furieux s’assemble en une masse gluante et impie pour laisser place à la forme sombre et démoniaque d’Azazzel, le Seigneur des mouches…”

(silence glacé de l’assistance)
Puis un PJ se met à fredonner entre ses dents (façon mouche) un air célèbre de Patrick Sébastien.

Alors tous les PJs lui emboîtent le pas et se mettent à chanter: “C’est le petit bonhomme en mouuuuche…”

Ça n’est pas de mes joueurs, mais ça aurait pu.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 commentaires sur “Pourquoi je n'essaie même pas de faire des jeux de rôles horrifiques à mes joueurs”

%d blogueurs aiment cette page :