Profusion: RewoTower

Parfois, j’ai l’impression que le petit monde du rock progressif est si clos que même une simple petite brise peut faire office d’un grand bol d’air frais. Dans le cas présent, la petite brise vient d’Italie et s’appelle RewoTower, le dernier album de Profusion.

De prime abord, le rock progressif de Profusion est plutôt classique: un peu de néo-prog, quelques mélodies dinosauriennes, deux ou trois accords de guitare qui mordent. Simple, mais de bon goût et bien maîtrisé. Mais assez rapidement, on trouve dans RewoTower des éléments plus disparates: jazz-rock, soul, musiques du monde. Le nom “Profusion” serait-il une profession de foi?

Ainsi, à côté de morceaux au style classique, comme les très néo “Ghost House” et “Daedalus Falling” de sept minutes (plus un faux morceau), un morceau aux accents kansasien comme “Treasure Island”, on a quelques perles bien plus exotiques, comme la salsa de “So Close But Alone” et le Bollywood-métal du dyptique “Tkeshi”/”Chuta Chani” (en bonus, je vous mets la vidéo bien barrée en fin de billet).

Je vais être honnête: je n’aime pas tout dans RewoTower et, pris dans son ensemble, je ne trouve pas cet album bouleversifiant, mais il est bourré de pépites et servi par un groupe qui allie le talent, la sincérité et l’originalité – ce dernier point étant particulièrement rare dans le rock progressif contemporain. Faites-lui donc un bon accueil. Namaste.

http://www.youtube.com/watch?v=rpkWgTubvYo

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :