Qantice: The Cosmocinesy

Les eaux musicales qui se situent aux confluents des tendances prog-métal, power-métal et métal symphonique ne sont pas des plus calmes qui soient; sans aller trop loin dans la métaphore nautique, on va dire que ce n’est pas pour les marins d’eau douce. Le groupe français Qantice, avec son premier album The Cosmocinesy, s’y lance avec beaucoup d’enthousiasme et suffisamment de talent pour éviter le naufrage.

On va encore me reprocher de donner dans le compliment assassin; qu’on ne s’y trompe pas: à mon avis, c’est un bon album, mais la vérité est qu’avec ce style musical, être juste un “bon” album ne suffit qu’un temps. La bonne nouvelle, c’est qu’un certain nombre d’éléments ne laissent à penser que Qantice a les moyens d’être plus qu’un “bon” groupe.

De façon générale, la musique rappelle beaucoup des groupes comme Symphony X, avec ses morceaux emphatiques avec des avalanches de notes et ses soli de virtuose. Côté virtuosité, rien à redire: ça reste de bon niveau. Côté compositions, il y a quand même pas mal de choses qui ont déjà entendues un peu partout, mais il y a également des approches originales et ce sont même ces originalités qui forment les points forts du groupe.

Notons au passage que The Cosmocinesy est un concept-album qui accompagne un roman de science-fiction/fantastique, actuellement en cours de finition. Je ne sais pas trop de quoi ça parle, mais l’ambiance musicale me fait un peu penser à Firefly, ce qui est plutôt bon signe. Même s’il n’y a probablement aucun rapport.

L’honnêteté intellectuelle m’oblige également de mentionner que cet album m’a été recommandé par Ghislain et qu’il s’agit du groupe de son compère Tony Beaufils, qui est également l’orc au banjo du Naheulband et le guitariste de Belyscendre. Le monde est petit et les rôlistes sont partout! Mwahaha!

Bref. Qantice est un groupe qui mérite de faire son petit bonhomme de chemin et même plus: malgré ses péchés de jeunesse, The Cosmocinesy est un premier album impressionnant.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commentaire sur “Qantice: The Cosmocinesy”

%d blogueurs aiment cette page :