Qui a éteint Internet?

Parmi les vieux articles ressuscités, j’ai retrouvé un intitulé « L’Internet est vide, allez-vous en! ». Coïncidence amusante, je lisais ce matin dans mes flux RSS un article « Peut-on éteindre l’Internet? » signé Stéphane Bortzmeyer sur OWNI.

L’article est intéressant à plus d’un titre, notamment pour tordre le cou à certaines idées reçues – qui tiennent plus du fantasme apocalyptique (« Internet va disparaître et nous allons tous mourir ») ou du rêve humide geek (« Après la guerre, il ne restera plus que des rats, des cafards et Internet – et personne ne verra la différence! »).

Il a également l’intérêt de pointer certaines menaces réelles sur le réseau mondial et la libre-circulation des informations. C’est certes très orienté techno-libertaire par certains côtés, mais par rapport à certaines propagandes gouvernementales ou économiques (mots-clés: cyberterrorisme, pédopornographie, méchants pirates qui tuent les artistes, etc.), c’est une merveille d’objectivité.

(Image: Ho Chi Minh City plongée dans le noir, par Prenn via Wikimedia Commons, sous licence Creative Commons, partage dans les mêmes conditions.)

Alias

Stéphane “Alias” Gallay, graphiste de profession, quinqua rôliste, amateur de rock progressif, geek autoproclamé et résident genevois, donc grande gueule. On vous aura prévenu.

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. François dit :

    Techno-libertaire, pas étonnant, Bortzmeyer est actif dans le développement Open Source. Je l’avais croisé (virtuellement) dans la communauté PostgreSQL France.

    Quant à la citation, tu n’as pas la bonne. Il s’agit en fait de: « Après la guerre, il ne restera plus que des rats, des cafards et Internet Explorer 6. »

    • Alias dit :

      À noter que, d’après son flux Twitter (qui m’a d’ailleurs valu une volée de trafic), il n’a pas spécialement apprécié l’épithète. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

%d blogueurs aiment cette page :