Quidam: Alone Together

Allez, après la précédente chronique, il est temps de revenir à quelque chose de plus, sinon raisonnable, du moins abordable par le commun des mortels. Cet Alone Together des Polonais de Quidam propose un rock néo-progressif flirtant avec un pop-rock inoffensif, pas franchement décapsulant d’originalité, mais pas désagréable non plus.

Cet album date de 2007, après plus de dix ans d’existence et montre une grande maîtrise et une maturité certaine dans la composition et l’exécution. On remarque notamment la voix de Bartek Kossowicz, dont le timbre serait tout aussi à l’aise avec un orchestre de soul ou pour servir de doublure au Peter Gabriel des récentes années.

Comme mentionné, niveau originalité et folie, ce n’est pas ça. Quidam déroule un rock progressif pour enfants sages, dont le principal défaut est un certain manque d’ambition. C’est bien fait, bien tourné, mais ça manque un peu de souffle – ou est-ce de la retenue? Ça n’empêche pas quelques morceaux particulièrement réussis, comme “There Are There to Remind Us”, notamment son final, ou le pêchu “Of Illusions”.

Sans être transcendant, Alone Together est un album très agréable: on sent à son écoute une grande cohérence musicale, beaucoup de maîtrise; on n’a pas l’impression d’être volé et, franchement, entre deux bidules extrémo-brutalistes, ça repose les oreilles. À consommer avec sa séance de yoga.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires sur “Quidam: Alone Together”

%d blogueurs aiment cette page :