Blog à part le retour du remake du reboot reloaded (épisode IV)

Retour de Scandinavie

Bon, techniquement, la Finlande ne fait pas vraiment partie de la Scandinavie, mais on va faire comme si.

Je suis donc rentré hier soir, au terme d’un voyage qui a tourné à la course à Munich (trente minutes pour changer d’avion), aux montagnes russes entre Munich et Genève et à la Bérézina à Genève (pas de bagage, rapport aux trente minutes pour changer d’avion à Munich). Autant dire que je suis un peu éteint.

J’ai bien aimé le voyage en ferry entre Helsinki et Stockholm (et retour); même si le temps était froid, on a eu droit à une mer d’huile, ce qui fait qu’on n’a pas été secoué. Ce qui est heureux: je n’aime pas les voyages en essoreuse; à vrai dire, j’ai connu des wagons CFF qui remuent plus que ça – à l’arrêt. Bon, ça c’est valable la plupart du temps, mais quand le navire manoœuvre, c’est nettement plus bruyant. Comme le ferry fait une pause au milieu de la nuit dans les îles Åland, ça m’a réveillé à quatre heures du matin.

La blague, c’est qu’à quatre heures du matin, dans ce coin et à cette époque, il fait jour. En fait, je ne sais pas trop quand il y fait vraiment nuit: on semble passer directement d’un post-crépuscule à une pré-aube, sans passer par la case “nuit”. J’ai pris une photo de coucher de soleil sur la Baltique à 23 h, heure locale.

L’autre truc rigolo, sur le ferry, c’est la consommation d’alcool. Le fait que le navire fasse escale dans les îles en question lui donne un statut qui lui permet de faire de la détaxe. Vous pouvez me croire: les autochtones sont au courant; j’en ai vu des qui quittaient le bord avec un charriot de déménagement rempli de canettes de bière.

La partie moins drôle, c’est l’accès Internet à bord – ou plutôt l’absence de. Ce qui n’est pas très pratique quand on y assiste à une conférence sur Internet.

Ah, et j’ai pu visiter le Fantasiapelit avant le départ. C’est pas forcément immense, mais c’est putain de bien achalandé: du jeu de rôle, des figurines, du plateau, des bouquins, des comics – le tout en version originale, mais aussi en Finnois. Pas forcément facile à trouver (c’est en sous-sol), par contre. Mais une fois qu’on sait où se trouve le pub Kaisla, c’est simple: c’est dessous.

Naviguer dans cette série

Delportismes suédois

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires sur “Retour de Scandinavie”

%d blogueurs aiment cette page :