Riverside: Anno Domini High Definition

Les trois derniers albums studio de Riverside (ainsi que le Lunatic Soul de leur chanteur, Mariusz Duda), m’ont suffisamment impressionné pour que la perspective du nouvel album, Anno Domini High Definition, éveille un sentiment d’anticipation rare chez un vieux blasé dans mon genre.

Il faut dire que, dans le petit monde un peu fermé du rock progressif, l’approche musicale de ces Polonais apporte une touche originale, sinon dans le fond, en tous cas dans la forme. On peut dire en effet que Riverside réussit une sorte de synthèse des différents genres majeurs du rock progressif de ces vingt-cinq dernières années: le néo-prog à la Marillion des vertes années, le prog atmosphérique aux inspirations floydiennes de Porcupine Tree et le métal progressif.

De ce point de vue, Anno Domini High Definition dépasse toutes mes attentes: l’album mélange toutes les influences précitées en y rajoutant des éléments de musique électronique, un peu à la façon de Pure Reason Revolution (en moins marqué, quand même). Le plus impressionnant, c’est à quel point des genres aussi différents peuvent se mélanger de façon homogène et harmonieuse. On ajoutera aussi l’exceptionnelle maîtrise de la voix de Mariusz Duda.

Si j’avais un bémol à ajouter (parce que si je n’ai pas de quoi pinailler, je dépéris), c’est que je n’ai pas encore réussi à accrocher émotionnellement à cet album. Il est techniquement brillant, mais il n’éveille pas grand-chose d’autre en moi. Je ne voudrais pas avoir l’air de faire ma midinette (ou, plus XXIe siècle, mon emo-kid), mais j’attends un peu plus d’un album – surtout de ce genre – qu’une simple démonstration de virtuosité.

Je pense toutefois que ça viendra: je ne l’ai pas encore beaucoup écouté et pas vraiment dans de bonnes conditions non plus. C’est le genre d’album qui se bonifie avec les écoutes.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :