Sacha Rapo, l’homme qui aimait les chats

En jetant un œil sur les statistiques de ce blog, je me suis aperçu qu’un nombre non négligeable de gens y arrivaient en faisant une recherche sur Sacha Rapo.

Isa et moi avions rencontré Sacha sur la recommandation de l’éleveuse de persans qui nous avait vendu le petit fantôme gris qui hante notre appartement. L’avantage des persans, c’est que je n’y suis pas allergique; le défaut est que ça demande un minimum d’entretien.

Sacha était toiletteur pour chats, spécialisé dans les persans; il tenait la boutique Dream Cats à Carouge. “Passionné” serait un terme plus exact: il aimait ces bestioles, même si la plupart ne le lui rendait pas. Mettez-vous à leur place: un bain, quelle outrecuidance!

Il y a un mois, nous avions rendez-vous pour qu’il s’occupe de nos deux monstres. Nous avons découvert la boutique fermée pour cause de décès. Ça fait un drôle de choc.

Je ne peux pas vraiment dire que je le connaissais. Nous avions papoté quelques fois de choses et d’autres, quand j’accompagnais Isa: les chats, bien sûr, ainsi que nos différents voyages respectifs. Je n’irai pas jusqu’à dire que je ne l’oublierai jamais; déjà que j’ai tendance à oublier mon propre anniversaire…

Mais je pense que Sacha restera dans nos mémoires pour un bon moment: il aimait les chats. Et, malgré les crimes de lèse-félinitude qu’il leur faisait subir, je pense qu’ils l’aimaient aussi.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commentaire sur “Sacha Rapo, l’homme qui aimait les chats”

%d blogueurs aiment cette page :