Scénario express pour gens pressés

En convention et, surtout, lors de salons, il est toujours difficile de faire jouer des parties de démonstration. En général, on a un échange avec des joueurs potentiels sur le thème “on peut faire quelque chose en deux heures?”, ce qui est évidemment problématique quand on a du mal à bâcher des séances de moins de quatre heures.

Lors du lancement du jeu C.O.P.S., Asmodée m’avait sérieusement bluffé avec ses parties courtes de démonstration, en général autour d’une intervention policière. Explication des règles et partie prenaient en général moins d’une heure, ce qui permettait à beaucoup plus de joueurs de découvrir l’univers (ou, en tous cas, une petite partie) et le système du jeu.

C’est clair que ça fait un peu usine et abattage à la chaîne, mais l’idée d’avoir des scénarios rapides sous la main est probablement un bon plan, surtout quand on est dans une ambiance de hall de gare face à un public qui n’est pas forcément là pour passer plus de deux heures sur un jeu.

Du coup, me voici à réfléchir à l’idée de créer des scénarios courts de démonstration pure pour Tigres Volants. Comme cahier des charges, j’imagine quelque chose qui peut se jouer en une heure ou deux, de façon modulable (pour pouvoir faire plus ou moins court, suivant le temps à disposition), avec une série de rencontres raisonnablement linéaires dans un lieu donné, qui donneraient aux joueurs un aperçu de l’univers de Tigres Volants, de son ambiance et de son système.

Un premier projet que j’ai commencé à écrire recycle pas mal d’éléments du scénario d’introduction du livre de base (Litige bagages) avec des idées issues du scénario L’héritage issu de la campagne lupanar. L’idée est que les perso se perdent dans les couloirs du métro de Fantir, se fassent voler leurs bagages et poursuivent leurs voleurs dans le dédale, visitant ainsi quelques endroits bizarres et faisant des rencontres exotiques (insérez ici blague eyldarin), avant de prendre leur navette orbitale en catastrophe. Pas très original, je vous l’accorde.

Je vais d’une part tester si le concept tient à peu près la route lors d’un prochain évènement et, d’autre part, essayer de réfléchir à d’autres scénarios du même genre, mais dans d’autres contextes. Par exemple, des marchands qui cherchent leur commanditaire dans une station spatiale en pleine guerre civile.

L’autre chose qu’il faudra que je voie, c’est si je garde les règles de Tigres Volants, celles de Tigres Volants lite ou si je prends une version un peu entre les deux.

Alias

Stéphane “Alias” Gallay, graphiste de profession, quinqua rôliste, amateur de rock progressif, geek autoproclamé et résident genevois, donc grande gueule. On vous aura prévenu.

Vous aimerez aussi...

10 réponses

  1. BBS dit :

    Voilà une idée qu’elle est bonne!

  2. lesendar dit :

    Je sais que les rôlistes rouennais le fait. Ils ont adapté leurs parties à un public très jeune pour présenter le jdr lors du festival de jeux de Rouen. C’est pas mal efficace du coup car l’attention ne décroît pas durant la partie et tout le monde est au taquet pendant une heure 🙂

  3. Fred H dit :

    Ouais c’est pas con comme idée. Je garde ça sous le coude aussi…

  4. Thias dit :

    De ce que tu décris du scénario express pour COPS ce n’est pas tant un scénario qu’un ou deux scènes, avec l’avantage que le contexte général est connu des joueurs, enfin les auteurs de COPS n’ont pas réellement à craindre que leur jeu soit réduit à un jeu sur les policiers…
    À moins de retrouver des conditions similaires pour Tigres Volants, je me demande comment tu vas faire tenir le scénario en moins de deux heures…

    • Alias dit :

      En tenant bien la barque, j’arrive à jouer un scénario comme “Terminal nord” en un peu plus de deux heures, mais le scénario n’est pas très typé Tigres Volants ni même SF.

      Là, mon idée est de dire aux personnages: “Vous êtes perdus dans les couloirs du métro de Fantir, on vient de voler vos bagages et votre navette part dans six heures. Que faites-vous?” et d’enchaîner sur une poursuite à travers des secteurs exotiques.

  5. Footbridge dit :

    Article interessant…

    Effectivement il faut pour les salons ou la decouverte, soit un format court (mini scenario/situatin relativement modulable) soit s’essayer a faire une table ouverte, qui permet de jouer autant de temps que l’on veut. Les deux sont a tester pour faire decouvrir un jeu.

    • Alias dit :

      Je pensais aussi à l’idée de la table ouverte, mais ce n’est pas évident du tout comme concept, ne serait-ce qu’au niveau narratif: comment gérer les multiples personnages, les changements, etc.?

      Ça, plus le fait qu’il faudrait réexpliquer à chaque fois les prémices, à moins d’avoir un univers très simple et/ou facilement explicable en quelques lignes.

  6. MJ dit :

    En moins de deux heures ? Faut le faire …

    Une approche que je prônerai serait d’expliquer l’univers par les yeux des persos et non avant la partie. Imagine des PJs d’un couvent perdu au fond du texas et coupé du monde ou des indiens Noodka ou encore des soldats russes vaguement consenguins issus d’une base de sibérie jusque là isolée, bref des types qui connaissent rien à l’univers qui doivent – pour une raison XY – aller disons sur 13stars. Choc culturel en pagaille et explication de TV via le scénario. Pas même besoin de lire la page TV pour les nuls.

  7. Le projet est intéressant, même si j’ai du mal à imaginer des parties aussi courtes, moi dont la durée varie de 10 à 16 heures de suite.

    Ceci étant dit, je pense que l’univers de COPS se prête pas mal à une table “ouverte”. Le fourmillement de l’univers et sa proximité avec le monde contemporain le rendent de fait assez accessible (en plus du succès des séries de flics).

    Quand à l’intégration, dans ce cas, elle ne pose pas de problème. “A new player enter your team”. Reste ensuite à écrire un scénar suffisamment simple pour être pris n’importe quand sans être ni simpliste ni trop dirigiste pour les joueurs qui joueront toute la partie.

    De bonnes migraines en perspectives ; à chaque solution apparaissent 3 problèmes nouveaux. Mais cette réflexion est intéressante !

  8. Alias dit :

    La discussion continue sur le forum Antonio Bay, avec notamment une idée intéressante: le scénario court comme “bande-annonce” du jeu.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :