Paper recycling in Ponte a Serraglio

Scénarios recyclables

Quand on est souvent meneur de jeu en convention de jeu de rôle se pose régulièrement la question “que faire jouer?”. Vous vous en êtes sans doute rendu compte, j’ai tendance à prendre un scénario et à le faire jouer jusqu’à ce que tout le monde et son petit chien le connaisse par cœur.

Ce qui pose un problème: lorsque je fais jouer en convention, mon public-cible souhaité est les joueurs qui n’ont jamais joué à Tigres Volants parce que j’ai encore le secret espoir d’en vendre, mais dans les faits, je me retrouve souvent avec des joueurs qui y ont déjà joué et, pour des raisons qui m’échappent, veulent jouer avec l’Auteur à Majuscules.

Tout ceci pour en arriver à une idée que je viens de lire sur le blog américain Gnome Stew, the Game Mastering Blog: les scénarios réutilisables (Truly Replayable Adventures). L’idée est de créer des scénarios qui puissent être rejoués – même avec les mêmes joueurs – à l’infini, sans que deux parties soient identiques. Bon, c’est un peu utopique, mais l’exemple fourni (le scénario “The Gift” pour le jeu Burning Wheel) est assez parlant.

On pourrait m’opposer que, même avec un scénario raisonnablement linéaire comme l’est “L’héritage”, chaque partie me donne, sinon un résultat différent, du moins des manières infiniment variées pour y parvenir. Mais le scénario a un certain nombre de passages obligés qui font qu’à la deuxième partie, l’absence d’effet de surprise gâche le plaisir de la découverte.

Avec “The Gift”, pour peu que les joueurs ne jouent pas les mêmes personnages, les développements peuvent être radicalement différents.

Le truc est que tout repose sur les interactions entre personnages: deux équipes sont face à un dilemme et doivent composer avec les défauts et les petites manies des uns et des autres pour arriver à la conclusion. C’est un peu un principe de Murder party, quand on y pense.

L’idée de créer un scénario de ce genre pour Tigres Volants me titille assez – ce d’autant plus que j’avais depuis un moment une idée d’un décor assez particulier pour ce genre de chose – mais je crains que la densité du contexte soit un obstacle.

Coïncidence: au moment où je lisais cet article, le Blog des MJs publiait un article sur les scénarios basés sur les personnages, qui reprend un peu ce même principe.

(Photo: Recyclage de papier à Ponte a Serraglio, Italie, via Wikimedia Commons, domaine public.)

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 commentaires sur “Scénarios recyclables”

%d blogueurs aiment cette page :