Shining: One One One

Je plaide l’erreur de casting. J’entends par là que je ne sais pas très bien ce qui m’a poussé à acheter One One One, album du groupe norvégien Shining (oui, c’est bien ce que dit le logotype sur la pochette; moi aussi ça m’a surpris: j’hésitais entre shogun et shinobi).

En fait, je soupçonne que c’est sur l’achat s’est fait sur la base d’une chronique parue sur Progarchives, le genre à me promettre une expérience musicale à nulle autre pareille. Pour le coup, je ne peux qu’être d’accord, parce que mélanger jazz, rock progressif et métal extrême, c’est en effet assez unique.

L’ensemble fait un peu penser aux excentricités de Devin Townsend avec son groupe Strapping Young Lad: un truc bourré d’énergie, mais qui part dans tous les sens avec beaucoup de hurlements. Ça a un côté “incendie dans une usine de feu d’artifices”, du genre de ceux qui rasent des petites villes.

Vous l’aurez sans doute compris, ce n’est pas trop mon truc; l’expression “erreur de casting” en ouverture de cette chronique était un indice. C’est trop bruyant, trop hurlant, trop bordélique à mon goût. Cela dit, je dois avouer que c’est musicalement très impressionnant; ceux qui cherchent de l’originalité seront servis!

Si j’en crois la bio du groupe sur Wikipédia, il a participé à un projet (qui s’intitule The Armageddon Concerto; ça ne s’invente pas) avec Enslaved, ce qui ne m’étonne qu’à moitié. Je ne peux cependant recommander cet album qu’à ceux qui ont les cages à miel bien accrochées: c’est du brutal!

Si vous voulez vous faire une idée par vous-même, le groupe entretient une solide playlist sur Soundcloud:

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 commentaires sur “Shining: One One One”

%d blogueurs aiment cette page :