Summer Fades Away: We Meet the Last Time, Then Departure

Summer Fades Away: We Meet the Last Time, Then Departure

Un titre comme We Meet the Last Time, Then Departure, du groupe Summer Fades Away, apprendra à l’initié deux choses: d’abord qu’il s’agit de post-rock et, ensuite, que l’anglais n’est probablement pas leur langue maternelle.

Summer Fades Away est un groupe de post-rock instrumental originaire de Chine continentale, plus précisément de Changsha, environ six cents kilomètres pile au nord de Hong-kong – ce qui me permet de rajouter une coche sur mon prog-géo-bingo. Sur leur site Facebook, les musiciens revendiquent une influence de Mono, le groupe japonais, et c’est vrai que la parentèle est assez évidente.

We Meet The Last Time, Then Departure compte six pistes, dont les durées s’échelonnent entre trois minutes quarante-cinq et près de neuf minutes et demie, mais avec une tendance aux morceaux longs: au total, l’album fait un peu plus de quarante-trois minutes, soit près de sept minutes par piste, en moyenne.

De façon générale, le style est plutôt contemplatif, avec de longues plages instrumentales, mais on trouve également une forte influence de musique traditionnelle (notamment sur “Yukiho”, mais pas seulement). Les ambiances sont très réussies, même si les musiciens restent dans un domaine somme toute très balisé.

Si on aime les atmosphères post-rock avec des teintes orientalisantes très marquées, Summer Fades Away est une fort belle découverte, que je dois à Fred Bezies – une fois encore. Il est disponible sur Bandcamp pour la très raisonnable somme de cinq euros.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :