Summer of Fail – l’été de l’échec

Bon, les enfants, c’est l’été et, comme j’aime bien dire des choses qui n’ont pas de rapport, si je lançais un défi de blog, comme on en trouve plein dans les communautés SFF? Bien évidemment, comme on parle de moi (enfin, je parle de moi), ça ne va pas être un simple défi genre “littérature bosno-moldave” ou “canard en plastique et science-fiction”.

Mon idée de défi, c’est le Summer of Fail – en langue toubonno-compatible, l’été de l’échec. Le principe: parler de ce qu’on a pas réussi à faire. Le bouquin qu’on n’a jamais pu finir, du film qu’on arrive pas à aimer, du gâteau au chocolat qui est systématiquement raté (mais on s’en fout, parce que de toute façon, c’est du chocolat), etc.

Quelque part, on parle souvent de ses réussites, rarement de ses échecs. Au point que, chez certains, le mot “échec” est même banni du vocabulaire courant. Ce qui est un peu con, parce que la plupart des gens qui sont considérés comme “ayant réussi” avouent franchement qu’ils en sont là parce qu’ils se sont plantés avant. Alors partageons nos gadins!

Ce défi courra tout au long de cet été, soit du 21 juin au 20 septembre. Je tâcherai bien entendu de faire un bilan final, histoire de voir une fois pour toutes si je suis un grand influenceur des internets ou juste un blogueur qui se la pète. Je vous préviens tout de suite: la cote de la première option est à peu près au même niveau que celle d’une victoire suisse à la coupe du monde de foot.

Pour ma part, j’ai déjà quelques idées de billets sur ce thème. Parce que bon, question fail, je ne dirais pas que je suis un spécialiste (même ça, je n’y arrive pas), mais j’ai quand même quelques expériences à partager sur ce thème. À commencer par Tigres Volants.

Si vous souhaitez participer à ce défi, rien de plus simple:

Le logo, en divers formats (je peux en faire d’autres, si nécessaire):

Les billets qui participent à ce défi:

(Image originelle: Côte souillée par la marée noire du Prestige, par Eutopio via Wikimedia Commons, sous licence Creative Commons, partage dans les mêmes conditions.)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

45 commentaires sur “Summer of Fail – l’été de l’échec”

%d blogueurs aiment cette page :