Summer of Fail – l’été de l’échec

Bon, les enfants, c’est l’été et, comme j’aime bien dire des choses qui n’ont pas de rapport, si je lançais un défi de blog, comme on en trouve plein dans les communautés SFF? Bien évidemment, comme on parle de moi (enfin, je parle de moi), ça ne va pas être un simple défi genre “littérature bosno-moldave” ou “canard en plastique et science-fiction”.

Mon idée de défi, c’est le Summer of Fail – en langue toubonno-compatible, l’été de l’échec. Le principe: parler de ce qu’on a pas réussi à faire. Le bouquin qu’on n’a jamais pu finir, du film qu’on arrive pas à aimer, du gâteau au chocolat qui est systématiquement raté (mais on s’en fout, parce que de toute façon, c’est du chocolat), etc.

Quelque part, on parle souvent de ses réussites, rarement de ses échecs. Au point que, chez certains, le mot “échec” est même banni du vocabulaire courant. Ce qui est un peu con, parce que la plupart des gens qui sont considérés comme “ayant réussi” avouent franchement qu’ils en sont là parce qu’ils se sont plantés avant. Alors partageons nos gadins!

Ce défi courra tout au long de cet été, soit du 21 juin au 20 septembre. Je tâcherai bien entendu de faire un bilan final, histoire de voir une fois pour toutes si je suis un grand influenceur des internets ou juste un blogueur qui se la pète. Je vous préviens tout de suite: la cote de la première option est à peu près au même niveau que celle d’une victoire suisse à la coupe du monde de foot.

Pour ma part, j’ai déjà quelques idées de billets sur ce thème. Parce que bon, question fail, je ne dirais pas que je suis un spécialiste (même ça, je n’y arrive pas), mais j’ai quand même quelques expériences à partager sur ce thème. À commencer par Tigres Volants.

Si vous souhaitez participer à ce défi, rien de plus simple:

Le logo, en divers formats (je peux en faire d’autres, si nécessaire):

Les billets qui participent à ce défi:

(Image originelle: Côte souillée par la marée noire du Prestige, par Eutopio via Wikimedia Commons, sous licence Creative Commons, partage dans les mêmes conditions.)

Alias

Stéphane “Alias” Gallay, graphiste de profession, quinqua rôliste, amateur de rock progressif, geek autoproclamé et résident genevois, donc grande gueule. On vous aura prévenu.

Vous aimerez aussi...

45 réponses

  1. Bon, je vais essayer de participer avec en tous cas un billet.

  2. Bruine dit :

    J’essaierais volontiers mais j’ai peur d’échouer à ça aussi ;p
    Vais réfléchir au sujet…

  3. Psychee dit :

    Je crois que je pourrais en faire une encyclopédie, tiens… mais y’en a deux ou trois qui sont assez anecdotiques à raconter.

  4. Greg dit :

    Humm, ça me tente bien, le problème c’est que ça risque de faire pas mal de billets pour moi!

    Et je rejoins l’avis de Bruine: et si je foirais ça aussi?

  5. Roboduck dit :

    C’est une idée bien sympa. Je tenterais le coup au moins une fois.

  6. A vrai dire, je n’ai jamais vraiment connu ce que la plupart appellent un échec…


    Ouais, d’accord. Je participe aussi Ô Grand Influenceur. 🙂

  7. Alias dit :

    Premier article posté, sur mon incapacité à terminer le jeu vidéo Brütal Legend.

  8. Labo dit :

    Ouais allez, c’est tentant ! J’en publie un à l’occase !

  9. Tigger Lilly dit :

    Je m’inscris. J’ai une petite idée d’un fail de jeu vidéo.

  10. Greg dit :

    Bon ai écrit mon premier billet, axé sur le jeu de rôles et cette campagne que je n’ai jamais finie… Les Chronica Transylvania. (il devrait être mis via ce commentaire dans dernier billet, donc je colle pas le lien pour éviter les doublons)

    Et proposé ailleurs, lorsqu’on partage nos billets quelque part, on utiliserait pas le hashtag #SummerOfFail?

  11. Fabien Lyraud dit :

    Je peux te faire ma biographie qui est une suite de plantages hallucinants. Mais ça ne devrait pas intéresser grand monde.

    • Alias dit :

      Si tu crois que mes propres billets intéressent qui que ce soit… Ce blog est une ode permanente au FAIL. 😉

      Sinon, tu peux choisir de mettre en lumière un ou deux plantages, par exemple pour dire ce qu’ils t’ont apporté de positif. C’est à toi de voir.

  12. Thias dit :

    Et ça continue encore et encore, c’est que le début d’accord, d’accord…
    http://wiesmann.codiferes.net/wordpress/?p=22975

  13. Greg dit :

    Nouvelle participation également: Le roman noir, cette biographie inachevée: http://wp.me/p42Ba5-tv

  14. Greg dit :

    Voilà, article suivant pour le SummerOfFail: Oui, je n’ai pas de diplôme, et alors? ( http://www.antredugreg.be/oui-je-nai-pas-de-diplome-et-alors/ )

  15. Mithriel dit :

    Et hop, deux fails pour le prix d’un !
    http://darmont.free.fr/?p=1909

  16. Roboduck dit :

    C’était pas prévu pour être un fail au début, mais ça le vaut bien: http://www.monpetitcoin.com/francois/blog/detail/article/reine-moine-glouton/

  17. Thomas Munier dit :

    Parce que l’échec n’a pas de limites, j’y suis allé de ma petite contribution : http://outsider.rolepod.net/letedelechec/

  18. Labo dit :

    Bon, j’y suis arrivé pour finir ! C’est plus dur que de se moquer des autres :'(

    Tadaaa : http://labo80.wordpress.com/2014/08/20/ma-vie-mes-echecs-les-votres/

  1. 21/06/2014

    […] Alias sur son blog : Le Summer Of Fail (l’été de l’échec). Pour faire court, car je vous invite à lire son billet, Il s’agit d’un petit challenge comme on retrouve un peu partout sur le net, mais dans […]

  2. 24/06/2014

    […] billet a été réalisé dans le cadre Summer Of Fail, proposé par Alias, et dédié à Anso, Oli et Sacha. (On rejoue quand vous voulez les gars, ça […]

  3. 05/07/2014

    […] dans le cadre du #SummerOfFail proposé par […]

  4. 16/07/2014

    […] ~Cet article a été rédigé dans le cadre du challenge Summer of Fail : l’été de l’échec.~ […]

  5. 18/07/2014

    […] dans le cadre du #SummerOfFail […]

  6. 23/07/2014

    […] autre forme et j’avais commencé la rédaction d’un billet qui aurait fait bien dans le défi Summer of Fail, genre « voilou ce qu’il ne fait pas faire en édition de jeu de rôles » (avec, en numéro un, […]

  7. 15/08/2014

    […] Mais donc, j’avais bien prévu de participer au défi d’Alias, le Summer of Fail. […]

  8. 17/08/2014

    […] je vais participer au défi viral du Summer of Fail proposé par Blog à Part. Le défi Summer of Fail consiste à rédiger un article de blog résumant ses échecs de l’année. Au passage, je […]

  9. 17/08/2014

    […] je n’étais pas sûr de faire un billet dans la mouvance Summer of Fail imaginé par mon blogami Alias, et puis d’un coup, sans vraiment y penser, m’est revenu […]

  10. 21/08/2014

    […] Summer of Fail – l'été de l'échec – Blog à part, troisième époque sur Ma vie, mes échecs, les vôtres […]

  11. 22/09/2014

    […] feuilles qui tombent et se collent à tes godasses, pointe le bout de son nez. Cet été, ce fut le Summer Of Fail, petit challenge que je vous ai présenté et auquel j’ai participé avec divers billets. Je […]

  12. 24/09/2014

    […] – cherchez l’erreur o_O ), je vais la jouer flemme et me contenter de vous livrer le lien qui va bien.Stéphane ‘Alias’ Gallay, l’auteur du jeu de rôle Tigres Volants, fait partie […]

  13. 09/03/2018

    […] nouvelle, roman. Comme ces jours je suis inspiré par le thème d’Alias, l’été de l’échec, on se doutera que je ne suis jamais parvenu à écrire ce […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :