Surge

Pour ce billet, je vous autorise à de noirs soupçons de copinage, car Surge est très probablement le fait d’un pote que je ne dénoncerai pas ici, d’une part parce qu’il est déjà Belge et que c’est à peu près aussi dur à porter que d’être Suisse et, d’autre part, parce que je suppose que s’il se retranche derrière le pseudonyme du Comte, il a ses raisons (mais comme je sais qu’il lit ce blog, il daignera peut-être s’auto-dénoncer devant le front des troupes).

Bref, Surge parle surtout de culture populaire: bande dessinée, mémétique, série télé ou mobilier bizarre, il y a un peu de tout, mais surtout du bizarre, de l’anormal, des trucs qui dépassent et des gizmos qui font tache. Le slogan du blog, “Surge préfère les médecines perpendiculaires”, est un assez bon résumé du bazar.

Personnellement, le dernier sujet en date, sur Anonymous contre la Scientologie, est celui qui m’a “vendu” le blog. C’est un sujet que j’avais suivi sur Boing Boing et ailleurs et le billet a le mérite d’explorer non seulement l’action en tant que telle, mais aussi son contexte, à commencer par l’inénarrable forum 4chan, pépinière à mèmes (âmes sensibles, s’abstenir!).

Seul défaut de Surge: il n’est pas souvent mis à jour, mais la longueur et la profondeur de chaque billet compensent largement la rareté des propos. Bien joué, messieurs, et surtout continuez!

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Ko-Fi, sur Liberapay ou sur uTip. Je suis également présent sur Patreon pour des soutiens sur la longue durée.

1 réflexion au sujet de « Surge »

  1. Et bien c’est très gentil tout ça. Merci beaucoup.

    Quant à notre seul défaut, il faut nous excuser, mais je suis un branleur et le Comte est très occupé (à moins que ce ne soit le contraire, parfois je confonds), mais nous étudions des pistes pour y remédier.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :