Étiqueté : Creative Commons

Carlo Bossoli: Battle of Solferino 5

Carotte, Créateurs, Communs et Cagnotte

Pour ceux qui suivent les actualités de l’édition, de la BD et des licences libres – oui, tout ça à la fois – vous avez sans doute entendu parler de « l’affaire » Pepper & Carrot. En deux mots, il s’agit d’un webcomic réalisé par un créateur français, David Revoy, disponible gratuitement, sous licence Creative Commons. Or, récemment, Glénat a décidé de publier Pepper & Carrot. Et c’est là que les choses sont parties en vrille.

"Vieux flic et vieux voyou", de Frédéric Urbain 6

« Vieux flic et vieux voyou », de Frédéric Urbain

Dans la paisible maison de retraite « Les Pinèdes », il n’y a pas de pins, mais il y a Gégé et Pépé. Gégé pour « grande gueule », ancien flic, et Pépé pour « pickpocket », ancien malfrat. Ce sont eux les Vieux flic et vieux voyou du titre de cette joyeuse pochade policière, signée Frédéric Urbain et parue sous licence Creative Commons Zéro chez Framabooks.

Ray's Day 22.08.2015 4

Ray’s Day 2015

Donc, aujourd’hui, lisez et partagez, c’est la fête – votre fête, le Ray’s Day!

Ray's Day 2015 1

Ray’s Day 2015: le retour de Ray

Et voilà que Neil Jomunsi remet le couvert, le 22 août 2015, avec le Ray’s Day, la fête de la lecture, des lecteurs et des auteurs, suite à une intense pression de ses pairs (entendez par là: une campagne ayant réunis cinq twittos et duré un peu plus de deux heures).

 

Le voleur de sens 3

Les voleurs de libre

Un des arguments qu’on oppose souvent à la notion de licence libre, c’est le côté « oui, mais si je ne protège pas mes créations, n’importe qui peut les prendre et les vendre en mon nom. » C’est vrai et ça arrive – et les quelques anecdotes récentes que je mentionne dans ce billet le prouvent – mais c’est moins grave que l’on pourrait le penser. Parce que voler quelque chose qui est disponible gratuitement, c’est quand même très con, quelque part.

Moi. Modestement. 2

Alias partout (justice nulle part)

Il y a des moments, comme ça, où je me retrouve soudainement dans un million de médias différents. OK, peut-être pas un million, mais quelques-uns, en tout cas.