Takara: Invitation to Forever

Je vous parlais précédemment de l’abus des étiquettes; vous allez rire: ça continue! Dans le cas présent, l’album Invitation to Forever, de Takara, marqué “prog” par La Citadelle, s’avère être une resucée de hard-FM des années 80.

Au temps pour le “forever” (à moins qu’ils n’aient confondu avec Foreigner…). À leur décharge, l’album a été édité par Progrock Records, qui nous avaient habitué à un peu plus de discernement.

Nonobstant ce que l’on pourrait appeler une tromperie sur la marchandise, Invitation to Forever n’est pas un mauvais album. Il n’est cependant pas très bon non plus; en fait, “peu inspiré” est le qualificatif qui s’applique le mieux. Des comme ça, j’ai dû en écouter des dizaines à l’époque où mon seul critère d’achat était “métal + claviers”, ce qui m’a valu de tomber sur un grand nombre de bouses assez spectaculaires (mais aussi sur Dream Theater, mais je vous en reparlerai un autre jour).

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires sur “Takara: Invitation to Forever”

%d blogueurs aiment cette page :