Tetrafusion: Dreaming of Sleep

Tetrafusion: Dreaming of Sleep

Peu de groupes peuvent se vanter de faire vraiment du metal progressif, c’est à dire une musique vraiment puissante et vraiment complexe. Dans le cas de Tetrafusion, quatuor américain originaire de Louisiane, et de son deuxième album, Dreaming of Sleep, on est plus proche d’un rock progressif teinté de metal et de jazz.

Révélé par Angry Metal Guy, Tetrafusion est un groupe qui a déjà douze ans d’existence et qui n’a donc fait que deux albums et un EP – si on en croit leur page Bandcamp. Leur metal progressif est très propre – peu ou pas de growl, production claire – et teinté de décrochages jazzy.

Avec Dreaming of Sleep, Tetrafusion propose un peu moins d’une heure de musique divisée en neuf pistes, sept s’échelonnant entre trois et six minutes et deux epics qui dépassent les dix minutes.

Au niveau instrumental, on a un style qui rappelle d’autres formations américaines très techniques, comme Animals As Leaders, mais les parties vocales apportent heureusement la variété qui manque souvent aux groupes purement instrumentaux.

J’avoue volontiers être parfois perplexe face aux compositions de cet album. Dans l’absolu, il y a de très belles choses, comme “The Void”, “Awakening” ou “Vestige”. D’un autre côté, je n’ai rien trouvé dans ce Dreaming of Sleep qui m’accroche réellement l’oreille.

J’ai plus l’impression d’écouter une démonstration technique – certes fort impressionnante – que des compositions artistiques. Des pistes comme “10,001”, le très long “Sisyphus” ne me parlent juste pas.

C’est un peu dommage et je peine aussi à m’expliquer pourquoi. Sur le papier, Tetrafusion aurait tout pour me plaire et, objectivement, c’est un album bien foutu, mais il me manque un petit déclic pour me le faire apprécier pleinement.

Vous pouvez trouver Dreaming of Sleep sur Bandcamp, à l’écoute et au téléchargement. J’ajoute que Tetrafusion le propose à prix libre (oui, même zéro), c’est qui est très cool. Raison de plus pour vous y intéresser, surtout si vous aimez le metal progressif technique.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commentaire sur “Tetrafusion: Dreaming of Sleep”

%d blogueurs aiment cette page :