Ticket to the Moon: Æ Sense of Life

Ticket to the Moon: Æ Sense of Life

Après un premier album plutôt sympathique, j’attendais beaucoup de Æ Sense of Life, le nouvel opus du groupe suisse Ticket to the Moon. Trop, sans doute; non que celui-ci soit mauvais, mais il n’est pas exceptionnel, non plus. Il faudrait vraiment que j’apprenne à arrêter de m’auto-moubourrer…

Ticket to the Moon est un groupe originaire de la région de Bâle – pas celle où il y a un beau lac ni celle où il y a un trou, l’autre – et qui propose une musique qui surfe à la frontière entre le rock et le métal progressifs, un peu à la façon de Haken, mais en moins excité. Visiblement, leur truc, c’est de raconter des histoires et c’est exactement ce que fait cet album.

On peut donc dire que les dix pistes de Æ Sense of Life composent un concept-album; d’ailleurs, plusieurs des titres se répondent. Elles durent entre deux et dix minutes, quatre d’entre elles dépassant les sept minutes. L’album fait un peu moins d’une heure au total.

Commençons par les points positifs: Ticket to the Moon est globalement un bon groupe, avec des musiciens doués et un sens aigu de la composition. Il y a beaucoup de belles pièces dans ce Æ Sense of Life, comme « The Call Within » ou « Patient 730100: Resurrection ». Il y a aussi pas mal d’émotion, distillée par une ambiance musicale posée et subtile et par des narrations – y compris le discours final de Charlie Chaplin dans The Great Dictator, sur “Hynkel”.

Je suis moins fan de la voix du chanteur, qui semble parfois forcée (« Foetus » ou « Perpetual, pt. I »); les parties instrumentales sont à mon goût mieux réussies. De façon plus globale, le côté ambiance de l’album a, à la longue, tendance à virer au ronron. Ce n’est pas qu’on s’ennuie, mais tant qu’à émuler Haken, ça serait bien de s’inspirer également de leur énergie.

Æ Sense of Life est néanmoins un bon album; j’aurais aimé pouvoir dire que c’est un excellent album qui dépote ses ancêtres, mais il est un peu en deçà de mes attentes. Que cela ne vous empêche de lui consacrer une écoute.

Bonus: la vidéo de “Patient 730100” (les deux parties ensemble)

https://www.youtube.com/watch?v=9H0N_fkqpwc

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :