Tigres Volants: nom de domaine pour une campagne

Ces derniers temps, je me suis relancé dans l’écriture de la “campagne lupanar” pour Tigres Volants. J’ai maintenant une idée plus précise du format (trois saisons de trois épisodes chacune), de la trame et du genre. Ce dernier concept, je le dois assez directement à la lecture de Jouer avec l’Histoire: c’est en quelque sorte le style de l’histoire en général. Cette campagne aura en fait un genre nettement plus proche du style canonique de Tigres Volants, un mélange entre comédie de situation et d’action/aventures.

Ce faisant, j’en viens à m’interroger sur un point secondaire, mais qui commence à se faire pressant: le nom du domaine dont vont hériter les personnages et où se trouve le fameux lupanar. Pressant, parce que je pense également en faire le titre de cette campagne et que je commence à en avoir marre de l’appeler “campagne lupanar”…

Pour bien faire, le nom devrait recouvrir les thèmes suivants:

  • c’est le nom d’un ancien domaine eyldarin;
  • c’est un nom de lupanar, donc avec un jeu de mot et/ou un double sens à connotation sexuelle;
  • il doit aussi évoquer l’idée d’un trésor caché, ce qui ne devrait pas être difficile à intégrer avec le double sens sus-mentionné.

Je ne sais pas pour vous, mais je suis de plus en plus enthousiaste sur ce projet. Il y a de quoi faire quelque chose de vraiment sympa – et complètement dans le ton de Tigres Volants.

Ah, et j’ai une idée pour le final: ça vous dit une balade sur Presidium?…

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

7 réflexions au sujet de “Tigres Volants: nom de domaine pour une campagne”

  1. Huuum… les seuls double sens que je connais chez les Eylda, c’est plume, rose et épée… L’épée de la dame aux clefs ? On peut tout lui faire dire et le reste, a ce nom, mais faut un master en capilotractage, pour le moins…

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :