Blog à part Rock et metal progressifs, science-fiction, jeu de rôle et divagations de vieux gauchiste; maison fondée en 2002
Fish – Night of the Prog 2015

Tonton Alias raconte (mal) le prog

Il y a quelques semaines, quelques de mes lecteurs m’ont demandé de faire un article expliquant les différentes dénominations de prog. La requête m’a amusé, mais aussi quelque peu embêté.

Pour le cas où vous ne l’auriez pas remarqué, je suis un dilettante. Certes, je chronique des blindes d’albums (en moyenne une dizaine chaque mois) et beaucoup de ces albums sont du rock progressif ou une catégorie connexe. Mais en vrai, je suis loin d’avoir une connaissance encyclopédique sur le sujet.

La solution flemme serait de vous renvoyer vers des sites plus compétents que moi, notamment ProgArchives, qui a mis au point une taxonomie assez précise sur le sujet, ou l’article de Cracked. La solution rigolote serait de faire ça à ma sauce.

Devinez laquelle je vais choisir?

Donc, cet article va prendre la forme d’une forme de chronologie. Il sera basé sur quelques sources raisonnables, mon expérience personnelle et ma mauvaise foi légendaire.

Du coup, vous avez le droit de dire que je raconte n’importe quoi. Au reste, « raconter n’importe quoi » est un peu ma marque de fabrique. Vous avez aussi le droit de me corriger si j’écris des trucs factuellement faux.

Je ne me fais aucune illusion: il y en aura.

Par la suite, je n’exclus pas d’ailleurs de transformer cet article en hors-série de Radio-Erdorin. Mais pour cela, je vais attendre d’avoir des retours histoire de ne pas immortaliser en vidéo trop de bêtises. Ça serait vraiment gênant.

Par contre, laissez les commentaires dans cet article et pas sur la page en elle-même. Je serai intraitable. Grr.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires sur “Tonton Alias raconte (mal) le prog”

%d blogueurs aiment cette page :