Trolls et Légendes 2009

Trolls, Légendes, asthme et Qntal : Helvétix chez les Belges

Le festival « Trolls et Légendes » de Mons est un impressionnant rassemblement de geeks d’un peu tous les horizons : du GNiste, du goth, de l’amateur de fées, du médiéviste, de l’auteur, du rôliste, avec quelques fétichistes dans le tas (certains mieux cachés que d’autres).

On y vend un peu, on y rencontre beaucoup, ça dédicace de partout, il y a de la bière et des concerts, il fait beau ; c’est chouette. Et avec un passe VIP (merci Olivier) c’est encore mieux !

J’aurais dû me méfier.

Ça fait juste la deuxième fois que je vais à une convention prometteuse et que je me tape la crise d’allergie majeure, avec quintes de toux et capacité pulmonaire réduite à celle d’un poisson rouge (ça fait bien raccord avec ma mémoire) hors de son bocal. Ce qui m’a même valu une visite aux urgences de l’hôpital local – oh, rien de tragique, mais c’était un peu le seul moyen pour moi d’avoir une ordonnance.

Ce qui m’a permis de voir le concert de Qntal. Certes, ce n’est pas le seul groupe qui passait, mais c’était le seul qui m’intéressait vraiment. Première constatation : en concert, ça pulse ! Beaucoup d’énergie dans les morceaux et un gros son – trop gros si on est trop près : ça vire vite à la bouillie sonore. Deuxième constatation : je ne connaissais que Translucida ; les autres albums semblent pas mal différents. J’ai acheté les cédés, je vous en reparlerai donc.

Le gros bémol, c’est que la chanteuse a une voix qui passe très bien en studio, mais qui est nettement moins à son aise sur scène. Pour être précis, les parties chantées varient passablement en registre et peuvent monter très haut ; quand on se rate sur ce genre de morceau de bravoure, ça s’entend. Dans le cas en question, ça s’entendait souvent.

À part ça, j’ai passé une grosse partie du salon à tenter de ne pas mourir sur le stand de 2-dés-sans-faces-à-moi-tout-seul, coincé entre les Carnets de l’Assemblée, le Grog et Dragon Rouge (qui partageait également ma chambre, le pauvre !), à discuter avec plein de gens sympas, à boire des bières tant que je n’étais pas sous médocs (la lose, je vous dis).

« Trolls et Légendes » est plus à salon qu’une convention ; c’est un endroit où il faut voir et être vu, plutôt que d’espérer faire des parties, mais il est très intéressant par son côté pluridisciplinaire – médiéval, goth, féérique, livres, bédés et musique. C’est typiquement le genre d’événement où on peut espérer toucher un public plus large que le rôliste lambda ; ce n’est pas sans défaut (i.e c’est bruyant), mais c’est une bonne expérience pour sortir du trip « ghetto à côté des chiottes ».

Mention spéciale à l’organisation : les orgas sont disponibles, gentils et prévenants pour les pauvres auteurs asthmatiques. De façon générale, les Belges sont des gens sympas ; mention spéciale à Igor, réceptionniste des l’hôpital Saint-Joseph, qui m’a ramené au salon après ma visite aux urgences ; je te dois une bière, l’ami !

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

7 commentaires sur “Trolls, Légendes, asthme et Qntal : Helvétix chez les Belges”

%d blogueurs aiment cette page :