Un hommage à la Culture de Iain M. Banks

Il y a trois semaines, l’auteur écossais Iain M. Banks a annoncé être atteint d’un cancer en phase terminale et avoir moins d’une année à vivre. Mordicai Knode, sur les blogs de Tor.com, revient sur son cycle de la Culture et lui rend ainsi un hommage pas tout-à-fait posthume (mais, hélas, presque).

Il y décrit un univers de science-fiction majeur, une sorte de Fédération de Star Trek, mais qui aurait décidé de s’asseoir sur la Directive Première dans un désir d’aider les autres civilisations à atteindre le même niveau de développement qu’eux.

Il dit aussi de ses bouquins que c’est un peu comme si le Guide du routard galactique de Douglas Adams avait été pris au sérieux, ce qui n’est pas tout à fait exact, mais assez amusant.

Bien évidemment, dans son enthousiasme, l’auteur passe sur certains aspects beaucoup moins reluisants de cette société idéale, mais je vous conseille néanmoins de lire cet article, surtout si vous n’avez encore jamais lu de livres de la Culture.

Que Banks soit un auteur de SF contemporain majeur, je n’en doute pas et l’univers qu’il a ainsi créé lui survivra sans doute longtemps, à l’instar des Dune ou Fondation du XXe siècle. Merci au passage à Antoine pour m’avoir envoyé le lien.

(Photo: Iain Banks, British Library, Euston Road, London WC1, 9 juin 2012. @ Joel Meadows via Flickr sous license Creative Commons non-commerciale share-alike.)

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 commentaires sur “Un hommage à la Culture de Iain M. Banks”

%d blogueurs aiment cette page :