Vulkan: Mask of Air

Vulkan: Mask of Air

Mask of Air du groupe suédois Vulkan traîne dans ma playlist depuis près de deux mois. C’est le drame des groupes avec des noms qui tombent tout en bas de la liste alphabétique: forcément, ils sont joués moins souvent. Et c’est dommage, parce que ce rock progressif moderne et énergique a des arguments à faire valoir.

Découvert grâce à une chronique dans Neoprog, Vulkan une musique qui rappelle par certains côtés le hard-rock seventies et par d’autres le rock progressif contemporain, celui qui n’hésite pas à aller piocher du côté du métal.  On a là une belle alliance de l’enthousiasme pêchu et des constructions musicales complexes.

Quand je dis “complexe”, il faut voir que quatre des dix pistes de Mask of Air tutoient, voire dépassent les dix minutes et, des autres, une seule est en-dessous de cinq minutes. Le groupe a beau jouer une musique qui envoie pas mal de bois, il n’hésite pas à prendre le temps qu’il faut pour développer son propos, ce qui nous vaut des belles pièces de pur rock progressif, y compris des accents tulliens (sur “Moon Over Paris”).

On trouve donc dans cet album un certain nombre de brulots, emmenés par la voix très énervée de David Engström, des guitares très agressives et un orgue type de l’époque (on notera au passage que le batteur officie également chez Diablo Swing Orchestra; entre Suédois fous, on s’entraide).

Certains de ses moments rageurs se cachent parfois au cœur de morceaux en apparence plus calmes, mais on peut dire que, de façon générale, la seconde moitié de l’album est moins excitée que la première.

Mask of Air date déjà de 2011, mais Vulkan, qui travaille depuis à un second album, l’a mis à disposition gratuitement au téléchargement sur leur site (EDIT, 12 juin 2018: ce n’est plus le cas, mais l’album est sur Bandcamp). C’est donc une excellente occasion pour découvrir cette belle brochette de secoués. Sinon, vous pouvez aussi écouter le premier morceau, “Elaborinth”, ci-dessous:

https://www.youtube.com/watch?v=rV1l_2Oz21M

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :