Almøst Human: XS2XTC

Almøst Human: XS2XTC

Almøst Human est un groupe suisse que je classerais volontiers dans le metal progressif pour la principale raison que j’aime bien leur musique. Mais, pour être franc, XS2XTC, leur nouvel album, est plus dans le metalcore mélodique – mais avec une grosse louche de prog tout de même.

Je les avais découverts avec leur précédent EP, Ø, et vus en concert pour le vernissage de ce nouvel album. À cette occasion, j’avais mentionné que l’album me paraissait plus mélodique que la prestation live. Déjà, il y a une basse et des claviers très présents.

À défaut d’être du pur prog au niveau musical, XS2XTC lorgne beaucoup sur ce genre au niveau du format: avec pas moins de quatorze titres, dont plusieurs flirtent avec, voire dépassent les six minutes, c’est du costaud. La dernière piste approche même les quinze minutes, mais il y a un piège: un gros bout de quasi-silence à la fin.

Le groupe a eu la gentillesse de m’envoyer un petit dossier de presse qui explique le concept autour de XS2XTC. Car, sans aller jusqu’à dire qu’il s’agit d’un concept album, il est construit autour d’un thème: les croyances des individus et le rapport entre une personne, ses croyances et la réalité.

Musicalement, Almøst Human balance une musique très énergique et très intense, avec des compositions complexes et quelques sonorités électroniques en sus de la base metalcore, dominée par le chant souvent hurlé de Ben Plüss.

Je vais être franc: je n’aime pas tout; déjà, à la base, le metalcore et ses hurlements, c’est pas trop ma came. Et, avec plus d’une heure, XS2XTC est plus XS que XTC. Dit autrement, il est sans doute un poil trop long.

Cela dit, il y a de très belles pièces dans cet album, comme “Systems of Beliefs”, “Naked Now”, “What Makes You So Hard?”, “Divine Comedy”, “Clowned”, “Fucktory of Illusions” et “Welcome 2 Neverland”.

Qui plus est, l’album bénéficie d’une production très solide, avec un son qui met en valeur à la fois son style très explosif et la subtilité des compositions. De la belle ouvrage!

Au passage, j’ai appris qu’Almøst Human était derrière le vrai-faux groupe valaisan Black Lion Genocide, créé pour l’émission 120 secondes et qui a fini par jouer sur la Grande Scène de Paléo. Pas mal pour une grosse blague!

En conclusion, XS2XTC est un album qui réalise une bonne alchimie entre le metalcore qui tabasse et un style plus technique et progressif. Je le recommande aux amateurs de metal moderne.

Bonus: la vidéo de “Welcome 2 Neverland” (sans le faux silence de la fin)

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :