Dreamgrave: Monuments

Dreamgrave: Monuments

Quand on parle de metal progressif, on a souvent tendance à résumer ça par « metal vaguement mélodique et avec des constructions un chouïa plus complexe que la moyenne ». Dans le cas de l’EP Monuments de Dreamgrave, on a beaucoup plus l’impression d’avoir une vraie fusion entre le metal et le rock progressif.

Dreamgrave est une formation hongroise qui est active depuis 2012 et qui mélange des influences de metal symphonique, variante à violons et voix féminine, et du rock progressif symphonique. Ça me fait un peu penser à des groupes comme Dreadnought dans l’approche.

Monuments est donc un EP, paru en 2017, et qui fait suite à un premier album en 2014. Qui dit EP, dit format court: ici, trois pistes seulement, mais pour un total de près de vingt-quatre minutes. En effet, si la première piste a un format raisonnable, la deuxième dépasse les sept minutes et la troisième est un epic qui couvre près de la moitié de l’album à lui toute seule.

La montée en puissance est aussi notable dans les compostions: si « Drop the Certain » est plutôt classique, « Monuments » s’annonce déjà comme un voyage en forme de montagnes russes, entre voix éthérée et growls, guitare acoustique, violon et piano planants et riffs qui décapent.

Et enfin, il y a « The Passing Faith in Others », qui déploie une fusion bizarre entre les ambiances prog-baba-cool des années septante et les guitares mordantes du metal progressif moderne. Avec plus de onze minutes au compteur, le groupe a le temps de placer ses ambiances et de faire monter la sauce, jusqu’à une apothéose orientalisante du plus bel effet.

Je dois des remerciements à Clair et Obscur pour m’avoir fait découvrir Dreamgrave et, plus particulièrement, cet EP Monuments. C’est un très bel exemple des chemins que peut emprunter le rock progressif en ce début de XXIe siècle. Monuments est disponible sur Bandcamp pour un prix modique.

Bonus: la vidéo de « Drop the Curtain »

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :