Blog à part Rock et metal progressifs, science-fiction, jeu de rôle et divagations de vieux gauchiste; maison fondée en 2002
Ozric Tentacles: Space of the Earth

Ozric Tentacles: Space for the Earth

Amis des voyages psychédéliques, des rencontres du douzième type et des zigouigouis électroniques qui partent dans tous les sens, bienvenue sur Space for the Earth, le nouvel album d’Ozric Tentacles. Ça doit être au moins leur cinquante-troisième.

J’exagère un peu, mais Ozric Tentacles est une formation britannique active depuis près de quarante ans et c’est leur quinzième album studio. Elle s’est fait sa niche dans un style que l’on appelle « space-rock », une musique instrumentale entre world-music, rock progressif psychédélique et rock électronique.

Space for the Earth est un album d’un peu plus de trois quarts d’heure, qui compte sept pistes qui vont de cinq à neuf minutes. Par rapport au précédent, le double album Technicians of the Sacred, celui-ci est d’une format quasiment raisonnable.

Musicalement, je l’ai également trouvé plus convaincant que son prédécesseur. Sans aller jusqu’à dire qu’il est plus original – Ozric Tentacles reste à peu près dans les mêmes registres depuis ses débuts – il présente une remarquable variété dans ses sonorités.

Il y a un côté très « impro » à la musique d’Ozric Tentacles. Les sept titres de ce Space for the Earth sont autant de balades dans des univers musicaux colorés, psychédéliques où les chants tribaux côtoient guitares électriques et virgules de synthétiseur survitaminées.

« Humboldt Currant », le quasi-epic de l’album, est un très bon exemple de ce style, mais un peu tout Space for the Earth mérite le détour.

Le style si particulier d’Ozric Tentacles est un peu un goût acquis. Les mauvaises langues diraient que ça passe mieux si on prend des drogues; de mon point de vue, je pense qu’on n’en a pas vraiment besoin: un album d’Ozric, ça coûte moins cher et c’est légal.

C’est quand même le seul groupe qui arrive à me faire apprécier des trucs qui ressemblent à du reggae. C’est dire.

Je ne peux que vous conseiller de consacrer une écoute à Space for the Earth. C’est un très bon Ozric Tentacles, sans doute le meilleur depuis un bon moment. Vous pouvez le trouver sur Bandcamp.

Bonus: « Humboldt Currant », dans une version (à peine) raccourcie

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :