Qantice: The Anastoria

Qantice: The Anastoria

Nouvel album du groupe français de metal symphonique Qantice, The Anastoria continue allègrement la fresque de science-fiction baroque entamée par ses deux prédécesseurs.

Qantice, c’est le projet de Tony Beaufils, guitariste plus connu des rôlistes via son alter-égo l’Orc au banjo du Naheulband. Si Qantice est un projet un chouïa plus sérieux sur la forme, on y retrouve tout de même un côté nawak assumé.

Comme souvent dans le metal symphonique, Qantice base son album sur un concept de science-fantasy, une histoire de terre plate et de pirates de l’espace dans un univers bien barré.

The Anastoria se présente sous la forme d’un album d’un peu moins d’une heure, composé de douze pistes plutôt courtes, si l’on excepte un epic de dix minutes, « Timeline Tragedy ».

Si vous êtes un habitué du groupe, il n’y a pas de grandes surprises à attendre de cet album. Par contre, si vous êtes juste un habitué du genre, The Anastoria risque de sérieusement vous secouer les neurones.

En effet, si Qantice semble rester dans le domaine classique du metal symphonique à grand spectacle, il part bien vite côtoyer le pirate-metal, avec accordéon et – surprise ! – banjo, ainsi que quelques envolées guitaristiques.

Ajoutez à cela le violon d’Alexandra Laya, qui ajoute une véritable touche symphonique à l’ensemble, et quelques invités prestigieux, comme le ténor italien Riccardo Cecchi; son compère du Naheulband, John Lang, vient même jouer de la cornemuse irlandaise (uilleann pipes) sur « Rivers Can’t Fly ».

Tout ceci nous donne un album qui, s’il comporte des moments classiques, est bien déjanté, passablement baroque et très dépaysant. Ça n’est sans doute pas un style au goût de tout le monde, mais on ne pourra pas reprocher à Qantice de faire dans le tout-venant.

Bonus: la vidéo de “Rivers Can’t Fly”

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :