Blog à part Rock et metal progressifs, science-fiction, jeu de rôle et divagations de vieux gauchiste; maison fondée en 2002
Radio-Erdorin S3E3

Radio-Erdorin, saison 3, épisode 3

Cet article est le numéro 28 d'une série de 31 intitulée Radio-Erdorin

Bonne nouvelle: l’épisode de mars de Radio-Erdorin est en ligne, sur YouTube et sur Peertube, à une date presque pas trop en retard. Je l’ai mis en ligne dimanche soir, le 12, ce qui est marginalement mieux que, mettons, le 16 du mois. Mauvaise nouvelle: je devrais me méfier de mes idées de changement.

Je m’explique: j’ai voulu tester des trucs. Bon, en même temps, j’avais prévenu: en ce début de saison, j’allais tester des trucs. Dans le cas présent, j’ai suivi le conseil d’un site, qui affirmait qu’il valait mieux régler le niveau de captation du son sur le micro au minimum.

Résultat: un son inaudible au montage et très métallique en mix final. Alors je veux bien que ce soit une émission qui parle – entre autres, mais surtout – de metal, par contre c’est autre chose d’avoir un son qui semble sortir d’une boîte de conserve.

J’ai aussi changé la police des titres. Oui, encore. Je dois avouer que je n’étais pas satisfait par Conthrax, qui est bien pour les gros titres, mais beaucoup moins pratique pour les plus petits textes. Je me suis rabattu sur Prime, qui est assez similaire, mais je ne suis toujours pas convaincu à 100%. Donc, oui, ça risque de changer.

Dans la série des flans, j’ai beau avoir vérifier par deux fois la vidéo, j’ai quand même réussi à oublier un des habillages (la pochette d’Astrosaur, après le clip). Il a d’ailleurs fallu que ça vienne au moment où je pose la blague « Alias Goodenough ».

Sinon, c’est une émission qui, par la force des choses, est plus courte que d’habitude: les live-reports, ça fait tout de suite entre trois et cinq minutes de par concert. Ça risque de durer encore un moment.

Je ne me plains pas trop: ça fait des épisodes plus courts, plus proche de la longueur optimale que je voulais atteindre. ce qui relance dans ma tête l’idée, à l’avenir, de séparer les live-reports des épisodes-chroniques. Avoir un format spécial, avec beaucoup d’extraits live (je filme en moyenne une dizaine de petites séquences de trente à nonante secondes pour chaque groupe, ça fait de la matière). À voir; je ferai peut-être un test.

D’ici là, portez-vous bien. Prenez bien soin de vous. Nous autres vieux – oui, si vous écoutez du prog, il y a de bonnes chances que vous soyiez vieux – on est dans les groupes à risque. Et si vous n’êtes pas vieux, non, vous ne pourrez pas avoir ma collection de vinyles quand je serai mort. Surtout parce que je n’en ai pas.

(Ce n’est pas complètement vrai: il m’en reste quelques-uns.)

Naviguer dans cette série

Radio-Erdorin, saison 3, épisode 2Radio-Erdorin, saison 3, épisode 4

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :